En macronie, on ne décore pas les vainqueurs… Mais les victimes!

Les Nations dignes de ce nom décorent leurs combattants pour leurs faits d’armes sur le champ de bataille ou pour leurs actes de courage et de dévouement pour avoir sauvé des compatriotes.

Mais en francarabia c’est autre chose: Dans la guerre que les envahisseurs musulmans nous ont déclaré, le président macron, chef des armées, préfère décorer les victimes d’attentats pour leur… Pour quoi au juste? Pour s’être juste trouvé au mauvais endroit au mauvais moment? Pour simplement s’être fait tirer dessus ou avoir été pris dans une explosion?

Un ami du genre baroudeur me disait juste après les attentats de Paris qu’il trouvait tout de même étonnant que personne sur aucun des lieux des attentats n’ait tenté de résister, qu’il était stupéfait de voir les gens se précipiter pour se planquer sous les tables, vers la sortie, etc. Il est sûr que dans un pays où lorsqu’une vermine africaine viole et/ou tabasse une femme dans le métro sans qu’aucun des autres passagers n’intervienne – et cela arrive tous les jours! – il ne faut pas se leurrer: Dès qu’on entend un bruit de pétard dans une foule, c’est la débandade! Alors des attentats…. Certes tout le monde n’a pas une âme de guerrier, mais dans le cas présent il semble que tout le monde ait une âme de lâche!

Et donc macron a décidé de décorer 124 « victimes du terrorisme », dans lequel se trouvent sans aucun doute un certain nombre de lâches qui avaient les capacités physiques de neutraliser ou du moins de tenter de neutraliser un des assassins. Et, en tout cas, 124 personnes qui n’ont rien, absolument rien fait, pour mériter la gratitude de la Nation! On ne décore ici pas le courage, mais la soumission à l’ennemi!

On savait déjà, en voyant les listes des détenteurs de la Légion d’Honneur, que nos décorations ne valent plus rien, en voici donc une confirmation de plus! Je ne peux d’ailleurs m’empêcher quand je vois les rubans bien garnis de décorations de plusieurs de nos officiers supérieurs, dans quelle guerre ils les ont gagné… Ou dans quelles salles de cocktails…

Proposons donc à l’ordure de l’Elysee de nous décorer tous, nous les 50 millions de français a n’avoir pas voté pour lui et qui sommes les victimes, passives, de ses actions!

48+

25 Commentaires

  1. A mon sens une décoration n’est du qu’à un fait d’armes, ou une action noble qui a sauvé des vies,mais même si je respecte toutes les victimes et les survivants il n’en demeure pas moins que le président n’a pas de raison de les décorés ou il faut remettre une médaille au survivant de tous les attentats, et des victimes de déséquilibré, mr le président vous ne remonterait pas dans les sondages avec cella,un acte de courage reprendre les quartier,les rues ou la nation n’est plus la peut êtres que je regarderais ce que vous faite pour le reste je nous vous entend plus!!!!un simple citoyen en colere

    16+
  2. Votre titre est très juste. Cette histoire Macron, son élection, est d’abord une imposture. Le gros pognon du mondialisme + les putes des médias ont fait qu’il est président, c’est tout … Ce mec ne mérite aucun respect.

    13+
  3. http://www.legiondhonneur.fr/sites/default/files/promotion/lh20180714.pdf
    Quand on regarde cette liste…ça fait peur ! Légion d’horreurs !…
    Crouilles… youtres…bobos…tout à la fois, parfois… l
    Larbins en veux-tu… en voilà !… du système….
    – Laurence Parisot !
    😝 ex-mongoloïde du Medef… reconvertie people…qui gagne sa vie à coup de sondages bidonnés, payés par les puissants à qui elle servait la soupe …jadis…
    – Jean-Claude Gaudin…
    le vieux porc…parrain cacochyme de Marseille…😝
    – Michel Delpuech…
    pas le chanteur…le préfet !… qui connait pas Benalla ! Le préfet white is white !
    -Mourad Boudjellal, président du rugby club toulonnais ⚾️… L’honneur est dans l’ovalie…le couscous a remplacé le cassoulet néanmoins…
    – Nathalie Kosciusko-Morizet (LoooooooL ! ) …sans doute parce qu’elle s’est mangée ses tracts dans sa pauvre gueule de bobo…ou qu’elle a comme acte de bravoure…fumé une clope… avec un SDF !
    Y a même un ferronnier d’art ! …L’honneur est dans les portails…la grille du coq🐓…peut-être ? …pas les barrières de nos frontières à migrants en tous cas !

    37+

    Image

  4. La légion d’honneur, qui ne rime plus à rien ( hors militaire) il faut la demander et la payer,alors si vous voulez l’avoir vous savez ce qu’il vous reste à faire, mais je crois (j’en suis pas sûr) elle coute 5000€ à bon entendeur ….

    4+
    • Je connais un ancien combattant qui l’a eue, si ma mémoire est bonne il a acheté lui même sa médaille qui coûtait moins de 100 euros… En aucun cas 5000 !

      0
  5. Il paraît qu’il faut faire soi-même la demande la légion d’honneur en écrivant une lettre de 4 pages dans laquelle on vante ses mérites pour mériter la légion d’honneur… 4 pages d’auto-congratulations pour obtenir une médaille qui ne vaut absolument plus rien. Grotesque.
    Décorer les survivants des attentats est un acte démagogique de la part du fondement le plus visité de la république en fonction. C’est moins coûteux que de leur reconnaître le statut de handicapé et les 819 € mensuels qui vont avec et qui leur est scandaleusement refusé.
    Désarmer un homme porteur d’une kalach, ce n’est sûrement pas évident, d’autant plus que le public, dans l’ensemble était très jeune.
    Décorer des gens qui se sont trouvés au mauvais endroit au mauvais moment, c’est très juste et complètement ridicule. Retrouver les terroristes et les pendre en place publique, cousu dans une peau de cochon, ça, ça aurait été plus intelligent et plus marquant.

    11+
    • Les abattre avec des balles frottées dans des tranches de bacon ça suffit.
      Ceci dit, ces cons de Charlies ne sont pas près à cela pour la plupart… »pendus en place publique » c’est vraiment trop pour ces sales bobos, la plupart ne réclament meme pas vengeance, meme quand leurs proches ont été tués…
      Ils sont murs pour se convertir.

      5+
      • Normalement, si la balle atteint bien sa cible, le mort ne saura pas que la balle était frottée au bacon lol Or, il faut qu’ils le sachent, ces damnés. Pendre en places publique les terroriste emballés dans une peau de cochon, ce serait un exemple qui devrait les terroriser et les faire reculer. Tout ça n’est que psychologique ; si on leur montrait un peu de fermeté, ils baisseraient les yeux et auraient peur de nous. Ce sont des faibles et des lâches. Ils ne sont courageux qu’en nombre, en face d’un ou deux adversaires.
        Les bobos, je n’en parle même pas. Beaucoup renieront leur baptême et se convertiront, porteront le voile et apprendront l’arabe, s’ils y arrivent. Je n’ai pas grand espoir de ce côté-là/ Mais il y a les autres, nous tous, dont nous n’avons pas idée du nombre, d’autant plus qu’il y aura de nombreuses conversions quand viendront les massacres.

        2+
  6. Qui nous délivrera de cette merde ?
    Avec la cagnotte feu RL peut il payer quelqu’un pour ça ? …..
    Bon je rigole vaut mieux aider Solidarité Kosovo ou un truc comme ça !
    St Michel vient sauver la France viiiiite , même si elle le mérite pas , faut bien le dire …………

    2+
    • Anonyme, qui devrait prendre un pseudo, lol Je ne suis pas complètement d’accord avec vous, du fait que la France est gouvernée depuis deux siècles par ce qu’il y a de plus mauvais. Beaucoup ont suivi, c’est certain et déplorable. Le vers a été inséré dans le fruit, tout a été fait pour détruire les valeurs chrétiennes que la république aurait largement pu conserver pour gouverner et éduquer dans le bon sens.
      La perte de ces valeurs, de ces repères, à fabriqué des générations de gauchistes, de modernistes, communistes, progressistes etc… Il n’y avait donc plus grand monde pour éduquer les enfants et leur former l’esprit dans la droiture et l’amour de la mère Patrie.
      C’est pourquoi je trouve que la France mérite quand même l’aide du Ciel, de Saint Michel, son saint patron, qui a la mission d’intervenir pour la délivrer des mosquées, des muz et de tous les envahisseurs.
      Nous ne sommes pas tous dévoyés, débauchés et anti-cléricaux.
      J’ai confiance et j’encourage tous les croyants à persevérer dans la prière, ce que demande la Sainte Vierge à chaque apparition.

      1+
  7. ben deja pour neutraliser un individu ou plusieurs he bien il faut etre plusieurs a se bouger dans l’instant, parceque, un quidam tout seul avec ses petits poings, je vois pas ce qu’il peut faire. ou alors etre armé, comme les ricains, ou meme avoir une arme blanche sur soi!!!! et encore….si on prends un panel de 100 personnes et qu’on leur fasse les fouilles on trouvera un ipod des clopes, de la beu, des préservatifs, un briquet, des clés……meme pas un coupe ongle!!! ou arme de poings ou alors celle ci laissé dans la bagnole

    2+
    • Si Nikita est une fille…je constate encore un fois…qu’elles ont plus de clairvoyance et finir par croire qu’elles ont plus de courage…et surtout des propos plus cohérents…sur la généralité des hommes…
      D’ailleurs, il est vrai que la femme travaille, fait les enfants, s occupe de la maison, s’occuper du mari… les hommes dans le canapé la bière et le foot…et jouer les gros bras.
      Sans les femmes les hommes seraient déja tous morts…rien qu’a lire leurs commentaires.
      Bravo Mesdames, peut-être serez vous les prochains combattants de la liberté…pendant que les hommes seront sur leurs tablettes a souhaiter que rien arrive ou près a signer des accords avec l’envahisseurs.!
      Je pense souvent a mon GP qui a perdu une jambe et un bras pendant la grande Guerre…et que cela n’a pas empêché de travailler toute sa vie jusqu’a la fin…cela vous laisse des valeurs!

      3+
  8. Ce Président MACROUILLE à été élu par défaut, les franchouillard avaient trop peur de sortir de L’Euro. La Marine ça fait envie mais ça fait peur,alors ils ont préféré un Banquier, qui se fout éperdument de la France et des Français, il a une forte attirance pour les Black , voir plus , il tripote tout-le monde c’est un menteur, lèche-cul, de première, maintenant que sa cote baisse, il se planque derrière son premier ministre ,Barbe à poux Édouard Philippe.
    C’est vraiment un pauvre Naz, à larguer au plus vite.

    11+
  9. Bravo Léon et surtout aussi pour cette phrase géniale , remplie de vérité :  » On ne décore ici pas le courage, mais la soumission à l’ennemi  » .

    2+
  10. Cher Léon, je pourrais joindre mes louanges à ceux de la plupart des autres intervenants. Ne serait-ce que pour vous éviter cette unanimité, je vais donc non pas vous apporter la contradiction pour elle-même, mais tenter d’ouvrir une discussion, que j’espère contradictoire, cela va de soi.

    Je ne pense pas que génétiquement, le français ait une âme de lâche.

    Cependant, il est clair que les adultes d’aujourd’hui sont pervertis par des décennies de politiquement correct éternellement dirigé contre eux.

    C’est une grande première dans notre histoire : depuis 1945, globalement, nos dirigeants sont des ennemis et des adversaires du peuple, au lieu d’en être les protecteurs et les représentants naturels, au beau sens du mot, c’est-à-dire : des porte-parole fidèles et pétris de bonne conscience et de bonne volonté de l’écrasante majeure partie du vrai peuple de France.

    D’abord, à la base, il y a cette obsession de tous les partis de DESARMER les citoyens, et de leur châtrer tout instinct de défense, de les priver même de toute légitime défense. Le sale boulot est accompli par les tribunaux, visiblement formatés pour sanctionner à crever tout acte d’auto-défense ; dernier exemple emblématique, ce père de famille dont la fille était victime d’un agresseur sexuel crade à vomir : il a réussi à maîtriser l’individu, et à l’amener à la gendarmerie, ce qui est un acte de bravoure caractérisé, un acte citoyen digne de respect, qui aurait dû lu valoir des félicitations, eh bien non ! non seulement l’agresseur a été relâché dans la journée, mais lui, le père, s’est retrouvé accusé et inquiété, nul ne sait la suite mais il semblerait qu’il ait été gardé à vue ! un comble de l’horreur ! vous connaissez l’affaire, bien sûr.

    Ce cas n’est pas isolé : c’est à cette sale sauce que sont traités les français de France depuis au moins 1981, et sans doute depuis avant, car tout ce qui est ressorti après 1981 couvait depuis 1945-46.

    Cette traque à l’auto-défense, cette rage de réduire à rien du tout le champ de la légitime défense (par exemple, une intrusion chez soi de nuit avec effraction, était, dans notre ancien code pénal, un cas où l’habitant dont le domicile était ainsi forcé l avait le droit, après sommation, de tirer à vus sur l’intrus, eh bien même ça, ça a disparu de notre code pénal actuel. Sans discussion au Parlement, personne ne sait comment ni quand exactement ça a disparu, nos dirigeants font ça clandestinement pour ainsi dire ! avec le système des clés scandaleux qui permet avec 8 ou 9 députés en séance, d’oser affirmer que telle ou telle loi a été votée (par exemple)  » par 360 voix de majorité et 212 contre » ; un des députés présents tourne une clé, et hop ! 250 ou 300 députés qui ne sont pas là ont voté comme lui ! combien de français savent ça ? une minorité, même des gens biens, accaparés par leurs tâches administratives, ne suivent pas l’actualité parlementaire et donc, ne savent jamais quelles lois sont votées ni dans quelles conditions elles le sont….ils osent appeler ça la  »démocratie », quelle sale blague !

    Si on rétablissait, moyennant d’évidentes précautions qui ne se discutent même pas, le droit de se défendre avec armes, et si, parallèlement, les juges n’appliquaient pas systématiquement une discrimination négative envers les français de souche de race blanche, normaux et hétérosexuels, avec pénalité supplémentaire quand on est encore en bonne santé, vous verriez fondre comme neige au soleil le nombre des français lâches ! par exemple, il faut absolument en finir avec ces lois castratrices qui obligent, pour exercer sa légitime défense, à ne riposter que par des moyens  »proportionnés » à ceux mis en oeuvre par les agresseurs, qui, eux, n’en ont rien à cirer de la proportionnalité des moyens de l’attaque par rapport aux moyens de ceux qui se défendent ! subtilités typiquement byzantines qui aboutissent au choix suivant : ou on respecte la proportionnalité à la lettre et alors on est mort avant d’avoir pu esquisser un geste (par exemple, si on n’a qu’un revolver pour se défendre contre un agresseur armé d’un couteau à cran d’arrêt et à lame de 25 cm, comme il s’en vend couramment dans toutes les foires de France, alors il faut se laisser saigner comme un porc ou foutre sa vie en l’air parce qu’on a riposté avec le revolver. Car être accusé, en France, d’un acte grave, c’est vraiment votre vie foutue en l’air. Les idiots qui croient à la présomption d’innocence, mieux vaut en rire pour ne pas avoir à en pleurer ! quand les juges veulent s’asseoir sur la présomption d’innocence, ils ne prennent pas de gants, voyez comment sont traités les gars de Génération Identitaire ! Vous perdez votre emploi, souvent, votre épouse, vous moisissez en prison, vous devenez un assisté, vous n’existez plus socialement !

    Ces menaces pèsent beaucoup pour réprimer chez beaucoup de gens les réactions naturelles de solidarité, qui existeraient si les pouvoirs publics n’adoptaient pas systématiquement cette préférence étrangère décourageante, voire désespérante.

    Il y aussi quelque chose de plus. Depuis le 19 mars 1962, nous avons démontré à la face du monde que le crime paie.

    Ce ne sont pas les actes de bravoure français qui ont manqué tout au long du vingtième siècle, même après juin 1919 (signature de la paix avec l’Allemagne). Même dans le camp gaulliste, il y a eu l’acte d’héroïsme pur des soldats de Pierre Messmer, à Bir Hakeim, sans qui Rommel n’aurait jamais pu être battu aussi brillamment. Il y a eu la défense héroïque de l’Indochine par nos soldats, trop faibles en nombre et mal armés. Cette pauvreté n’était pas le pire : le pire, c’était le double jeu des politiciens, qui laissaient nos soldats se faire tuer par devant pendant qu’ils négociaient traîtreusement avec l’ennemi par derrière. Je me souviens d’officiers combattant en Indochine qui disaient à qui voulait les entendre que si seulement les politiciens voulaient bien les soutenir pour de bon, au moins moralement, l’affaire indochinoise serait réglée en quelques semaines.

    Et puis, contrairement à ce qu’on voudrait nous faire croire, la plaie algérienne n’est nullement refermée. Les  »soldats perdus », c’étaient les meilleurs, ils avaient donné d’avance leur vie à la France, et ont les avait convaincus de donner leur parole aux populations qui nous faisaient confiance envers et contre tout, notamment ces nombreux harkis dont le FLN égorgeait en masse les enfants au seul motif qu’ils fréquentaient l’école de notre République.

    Punis pour avoir tenu leur parole, pour ne pas trahir ces musulmans et musulmanes qui croyaient en la France et le prouvaient en préférant rester françaises et français plutôt qu’obéir au chantage des assassins du FLN qui égorgeait à qui mieux mieux leurs propres enfants ! quelle peine plus terrible peut-on imaginer ? ces politicards ont réellement une pierre tombale à la place du coeur !

    Qu’on le veuille ou non, notre armée, qui avait retrouvé confiance en elle-même après avoir incontestablement brisé les reins du FLN grâce au général Challe qui les a traqués jusque dans leur trous à rats en plein djebel montagneux durant toute l’année 1959. Grâce cette victoire sur le terrain, qui faisait suite à la victoire du général Massu dans la  »bataille d’Alger », les victimes d’attentats FLN en Algérie, de fin 1959 jusqu’au printemps 1960, furent moins nombreuses que les victimes des accidents de la route !

    Je me souviens très bien de l’ambiance en France de mai 1958 à fin 1959, elle avait littéralement tourné le dos à la gauche et au socialisme. Tout le monde était convaincu que l’Algérie resterait à jamais une terre française. Le contingent ne combattait presque plus en terre algérienne, ce sont les paras et la Légion qui faisaient l’essentiel de ce travail ; le GPRA s’était réfugié en Egypte, la ligne Morice n’était presque plus franchie, la Wilaya d’Alger, de loin la plus importante, commençait à préparer la reddition de Si Salah, exactement dans l’esprit de  »La paix des braves » voulue par de Gaulle lui-même (l’expression est de lui).

    Cette France-là, j’en atteste, n’était plus de gauche. Les attentats FLN n’avaient plus la cote, d’ailleurs il n’y en avait presque plus. Dans les rues, ls gens se reconnaissaient entre eux en klaxonnant le célèbre  »Tatata, ta ! – ta !  » qui signifiait  »Algérie, -fran-çaise ! », ceux qui klaxonnaient ça n’étaient pas du tout traités de fachos ! les  »paras » étaient bien vus, honorés, loués, enviés même ! tout le monde savait que leur QG glorieux était à Pau, Bigeard était une vedette ! des films étaient tournés à la tv qui montraient leur entraînement viril à la base de Cauterets, près du lac de Gaube, où on les voyait traverser le torrent suspendus à un filin au-dessus des cascades…..après quoi, ils avaient entraînement à l’escalade dans du IV, sans assurance ! inimaginable aujourd’hui, mais portant ça a existé, je répète, de mai 1958 à mai 1960. Une joie de vivre incroyable avait été le fruit de cette ambiance inouïe, dans la jeunesse, qui se mariait tôt et fondait immédiatement des familles. Il fallait voir ces jeunes, à dix dans des 2CV décapotées, riant et chantant debout au temps des vacances d’été !

    Après avoir connu ça, jamais je ne dirai que les français sont des lâches génétiquement. Non, dans leurs gènes, quand on leur rend la liberté et l’honneur, ils sont comme je les décris. Les communistes ne faisaient plus recette, tout le monde voulait croquer la vie mais au bon sens de l’expression, la vraie vie, pas la vie entre le bidet, les lignes, les joints, les salles de shoot, les abrutissantes leçons de morale qu’on donne de nos jours à notre jeunesse. Tout ce que je viens de décrire n’a pas duré longtemps. La raison d’Etat voulue par de Gaulle a vite tué cette immense espérance qui avait gagné aussi le jeunesse algérienne de l’époque, celle qui ne croyait plus en le FLN et a envoyé Si Salah négocier la reddition avec de Gaulle….pourquoi, pourquoi cette occasion a-t-elle été manquée, pourquoi de Gaulle a-t-il cassé tout ça, qui était pourtant advenu par lui ?

    Même au temps de Pompidou, qui a pourtant fait beaucoup pour le niveau de vie des français, je n’ai jamais vécu une période d’amour de la vie EN FRANCE aussi intense que dans ces deux années de mai 1958 à mai 1960.

    Donc la lâcheté que vous diagnostiquez, cher Léon, n’est pas contitutivement une caractéristique française. C’est ce que devient le français émasculé, privé de ses droits les plus élémentaires (la légitime défense), endoctriné à mort par les doctrines de mort marxistes, abruti du matin au soir par une incroyable extension de l’ignorance publique, de la débilité publique aussi….effondrement voulu de notre Instruction Publique, restée pourtant l’une des meilleurs au monde jusqu’à la fin des années 1960. Ca nous donne sans doute une génération ou deux de fichues, mais ce n’est pas assez ancien pour changer nos gènes. Les gène français sont toujours là, latents.

    Je pense que nos ennemis l’ont bien compris, car tout ce que nous voyons en ce moment s’attaque précisément aux gènes. Le métissage obligatoire prôné et souhaité publiquement par Nicolas Sarkozy va dans ce sens.

    Dans la période noire que nos vivons, la seule chance de survie sérieuse des français est justement qu’ils sachent, au moins ça, préserver leur avenir en refusant de se laisser noyer dans ce mondialisme métisseur par force. Tous les symptômes que vous avez dénoncés à juste titre ne seront que temporaires si nous savons préserver cet acquis précieux que nous a légué notre histoire des deux derniers millénaires.

    9+
  11. Un exemple de plus de la perte de tous transcendance de la part des élites, l’année dernière on rigolait lors de la commémoration du bataclan, peu avant on organisait un footing sur les tombes de nos poilus à Verdun, aujourd’hui on décore le victime, la France est tombée bien bas, Paris ne brûle pas encore. Les pillages des quartiers riches de la capitale n’a pas commencé, à la Salette, les petits voyants ont dit avoir vu les habitants des quartiers au nord du canal saint Martin avec des draps pillés ceux du sud. Je ne suis pas parisien, toutefois, je fais le Paris qu’en allant sur place je trouverai au nord dudit canal des hommes en boubou ou en djellaba en masse.
    Un parisien pourrait peut être confirmé la supposition ?

    1+
  12. vous avez déja vu une belle toile d’araignée? bien grande, bien solide, qui brille de mille feux au soleil? he bien que ce soit un frelon ou un bourdon, qui soit piégé dedans, il peut se démener comme un beau diable dedans, il restera piégé comme un con, en attendant que l’araignée vienne le bouffer. l’été je passe mon temps a libérer ces bourdons de cette sangsue!!!! tout ca pour dire que les genes je vois pas ce qu’ils viennent faire la!!!!

    1+
  13. Décorer les gens courageux serait un mauvais exemple donné au peuple, il risquerait de prendre ces personnes comme modèles et de se rebeller, alors que décorer les victimes c’est lui faire admettre son impuissance et s’assurer de sa soumission, les attentats du Bataclan et de Nice en sont la démonstration, le peuple a approuvé et même demandé le durcissement des lois quitte à perdre de ses libertés, ces attentats ont tellement bien servi les intérêts du gouvernement que l’on peut se demander si quelque part…
    Nous avons tellement d’exemples en tête :
    Pearl Harbor : Les Australiens préviennent Washington qu’une armada de navires de guerre se dirige vers l’ile, Roosevelt ordonne de ne pas prévenir les autorités militaires de l’ile….
    11 Septembre 2001 : Trois tours à structure métallique s’écroulent comme des châteaux de cartes, on connait la suite…
    Et à chaque fois le peuple approuve et même demande

    0

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié apres contrôle.