Lettre à Dominique Soppo, président de SOS-Racaille

Vous avez déclaré jeudi sur fRance-Info « L’expression racisme anti-Blancs est une expression qui a été forgée par l’extrême droite ».

Tout a fait et nous en sommes fiers!

Mais ce que vous omettez de déclarer est que le racisme anti-Blancs lui-même est une réalité qui a été forgée par la vermine importée dont vous faites partie, africains et maghrébins tentant d’imposer vos « valeurs » et votre « religion » dans notre pays.

Les racailles de votre race sont en effet directement, par leur refus d’intégration et leur volonté d’éradiquer les français de souche, responsables des attaques régulières de Blancs par des hordes nègres ou arabes. Circonstance aggravante, c’est dans le pays qui a permis il y a quelques décennies à vos peuplades barbares de sortir de la crasse, d’apprendre à lire et à écrire, de développer vos industries, que vous imaginez prendre le dessus! Sans la France, Maghreb et Afrique noire seraient encore à l’âge de pierre on le voit d’ailleurs que depuis le départ des français vos pays sont redevenus les taudis qu’ils étaient. Comme Trump disait « des pays de merde ».

Tout comme on ne fait pas d’un âne un cheval de course, on ne fait pas d’un noir ou d’un maghrébin un Français. Les papiers que vous exhibez fièrement tout en crachant sur notre drapeau ne feront jamais de vous des français, et vous le savez très bien! C’est pour cela que vous tentez d’imposer par la violence ce que vous ne réussirez jamais à imposer par vos compétences

Mais pensez-vous vraiment un instant que vous arriverez à vos fins? Soyez certains que vous et ceux de votre race, même s’ils peuvent aujourd’hui pavoiser par la grâce de salopards traitres français, seront châtiés comme ils le méritent. Les pogroms qui s’annoncent et dont vous et les votres serez les victimes n’auront pour responsables non pas ceux qui vous exécuteront, mais vous-mêmes. En d’autres termes chacun d’entre vous serez directement responsable de sa propre élimination.

Je vous le dis sans honte ni peur, nous vous éradiquerons, femmes et enfants compris, sans pitié mais mûs par la haine que vous avez vous-mêmes créé et votre sang impur abreuvera les sillons de la France.

Dans l’attente de notre rencontre qui vous enverra dans votre paradis aux 72 vierges, je vous prie d’agréer, ignoble merde, l’expression de mon plus profond mépris.

Léon

24+

6 Commentaires

  1. Très juste. Très bien parlé.
    Ils veulent nous détruire, c’ est NOUS qui les détruirons.
    Et ils l’ auront bien cherché.

    4+
  2. ce n’est pas comme pour les criminels allemands d’hitler la planète ne pourra pas les cacher comme après 1945,car elle a rétrécie avec ma « mondialisation,l’avion,le tourisme et l’argent roi qui finance les trahisons salutaires.Patience et longueurs de temps, la vengeance et un plat qui se mange froid…

    3+

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié apres contrôle.