Dupond-Moretti: Il faut une mesure de salubrité publique! [Léon]

eric-dupond-moretti-tribunal-d-auxerre_2380529.jpg

« C’est mon honneur de défendre Abdelkader Merah », a déclaré son avocat Me Dupond-Moretti, ajoutant «Je n’ai pas demandé un centime pour assurer sa défense»!

Cette ordure précise qu’il défend « un homme et non une cause », mais justement l’homme en question s’est lui-même identifié à la « cause », celle du terrorisme musulman.

Et quels sont les avocats qui défendent GRATUITEMENT un accusé s’ils n’éprouvent pas de la sympathie pour son crime?

Alors oui, menacer de flinguer les enfants de cette ordure n’est pas glorieux, mieux vaudrait ne pas menacer et se débarasser de l’avocat lui-même directement! Mais sans doute les auteurs de la lettre de menaces ont-ils voulu rappeller que l’accusé, lui, ne s’embarasse pas de scrupules en assassinant aussi les enfants. Et en le défendant, Dupond-Moretti se range dans la même catégorie: Celle des salopards qu’il est de notre devoir de mettre hors d’état de nuire dans une simple mesure de salubrité publique! Un de plus dans la longue, très longue liste des collabos de l’envahisseur.

Léon

http://www.cnewsmatin.fr/france/2017-10-05/lavocat-dabdelkader-merah-denonce-des-menaces-de-mort-contre-ses-propres-enfants

15+

69 Commentaires

  1. Ce gauchiste horrible se fait sa pub et sa branlette avec une ordure qu’un mec normal ne pourrais pas approcher sans avoir la nausée … et lui dégobiller un kilo de choucroute mal digérée…
    A emballer dans de la couenne de porc le Merah… le rat !

    4+
  2. Le jour ou quelqu’un de sensé tirera une balle dans le tête de cette ordure le monde respirera mieux que si on supprimais toutes les automobiles de Paris…

    4+
  3. Se justifier parce qu’il n’a pas pris d’honoraires, ridicule
    Primo, on s’en moque, le débat n’est pas là
    Il faut changer la loi pour ses cas de guérilla, à mon avis, c’est du ressort d’un tribunal militaire

    2+
    • D’aucuns continuent à prétendre que nous sommes encore en paix.

      Pourtant des voix de politiciens se sont déjà élevées pour affirmer que nous sommes en guerre.

      Faudrait savoir !

      Perso, en guerre faut voir, mais c’est sûr, je le pense, nous ne sommes plus en paix : le danger rôde un peu partout, au hasard….on n’est pas sûrs de ne pas revenir de ses courses en grande surface les pieds devant, sur un brancard. On a perpétuellement peur (dans un pays qui continue, sans rire, à se dire  »le pays de la liberté » !) : peur d’avoir trop parlé devant des délateurs indétectables. Peur du passage du facteur qui peut chaque jour, vous apporter de quoi foutre votre vie en l’air, contrôle de ci, de là….j’ai souvent fait mon petit sondage, le plus cher désir des gens serait d’être privés de courrier pendant un gros mois pour ne plus recevoir les factures, 75 % du courrier c’est des factures… Peur d’écouter les infos, car trois infos sur quatre c’est pour nous annoncer des malheurs ou pour se faire injurier, sans pouvoir répondre, par ceux qui ont le droit de parler….peur de tout, de rien, peur. J’atteste : les gens de tous les jours vivent dans la peur, se taisent de plus en plus, se renferment dans leur coquille…Dans les marchés de plein vent, on a perdu en cinq ans la moitié des ambulants qui nous y apportaient des lots de marchandises variées très appréciées, et les trois quarts des ambulants saisonniers qui apportaient leur petite production de fruits et légumes délicieux.

      Et puis dans ces infos officielles, tout est le contraire de ce que suggéreraient nos désirs profonds, nos réactions viscérales profondes. Vous ne trouverez absolument personne, en procédant à un mini-trottoir aléatoire HONNETE, pour excuser les actes de terrorisme. Aussi c’est un ahurissement majeur, un gouffre d’incompréhension qui donne le vertige, d’entendre médiatiser un avocat x, y ou z qui va défendre un assassin terroriste, là que faire d’autre que se taire, avoir le sentiment d’un monde déboussolé, à l’envers, illogique, absurde, alors la coquille, le repliement sur soi, le silence protecteur, il n’y a rien d’autre. Pourquoi donc un avocat pour défendre un assassin ou terroriste quand toutes les preuves certaines sont là, que les victimes n’ont même pas fini de mourir ou de souffrir ?

      Et le top du top c’est quand vous entendez des parents directs des victimes d’assassins occasionnels ou de terroristes professionnels, pris sur le fait, qui viennent pleurnichailler dans des médias de forte audience (aux côtés de journalistes copieusement haïs qui prennent alors un air funèbre contrit), qu’ils  »pardonnent » à l’assassin ou terroriste qui a détruit leur proche, le plus souvent au terme d’un océan de souffrances immondes ; qui affirment  »espérer un avenir de réconciliation, d’amour et de paix », alors là j’atteste, il n’y a que deux réactions populaires devant ça : ou bien on n’en croit rien, on se demande combien d’argent les parents en question ont touché pour avoir dit ça publiquement, ou bien on croit que tout est faux, que la personne qui parle n’est pas le parent qu’on nous dit (où sont les preuves ?), que tout est truqué dans l’info comme à Timimsoara, nom qui revient le plus quand on évoque ce genre d’aberration.

      —Les gens  »normaux » :

       »putain, moi si on touche à ma fille, je me fous de tout, je deviens dingue, je tire dans le tas, je la venge, foutu pour foutu je m’en fous, je finirai en cabane mais on me l’a tuée, je tuerai dans le tas, sans regarder, non mais ! je ne vais pas tendre l’autre joue, ça non ! ».

      Les gens normaux que l’on côtoie dans la vie courante ont de plus en plus en horreur les curés catholiques branchés qui défendent la paix universelle à sens unique et les pleurnicheries culpabilisatrices de gauche, ils les détestent presque autant que les imams, ayatollahs et autres muezzins; étonnez-vous que les églises soient vides ! je ne connais personne qui fréquente les églises, sauf quelques intellos attardés bobos vieillis décalés qui commencent à fatiguer en se croyant encore en 68….

      Je déduis de cette brève réflexion que tout, dans notre vie, est truqué par ces médias hypercontrôlés, censurés à mort, dangereux à solliciter (on a peur de se dénoncer en disant ce qu’on pense, alors personne ne dit pus ouvertement sa vraie pensée à qui que ce soit sauf les amis sûrs. Allez savoir, quand on vous sonde, si le sondeur n’est pas chargé de vous blacklister quand votre réponse va exactement dans le sens contraire du mainsream dans les médias ! La vraie police est assurée par ces médias-là, à 80 %. Le peuple de la base se sait contrôlé jusque dans sa vie privée et fait avec, il essaie de passer entre les gouttes sans se faire remarquer.

      C’est vraiment pas beau un pays où la liberté de parler et d’écrire n’existe plus, ça ne fait pas des citoyens prêts à mourir pour défendre ce qu’ils ont, d’abord on leur prend tellement que ce qu’ils ont, il n’y a plus de quoi mourir pour !
      L’idée de patrie est constamment dénigrée, moquée par ces domestiques des censeurs ! on nous a pris même ça, l’amour de la patrie ; c’est bien beau d’en parler ici entre nous, mais dans le peuple, il est écrabouillé, ça aussi c’est une dépossession, une dépossession majeure, terrible, pire que la dépossession par la police fiscale. Affirmer qu’on aime sa patrie vaut des moqueries de ceux qui ont le droit de parler à la télé, cracher dessus vaut des félicitations, des itw respectueuses et même des génuflexions à ceux et celles qui crachent. Voilà les vraies raisons qui font qu’un état comme le nôtre aura un mal de chien à faire se battre le peuple pour lui. Mourir pour Pécresse ou Lemaire, ou mourir pour mélenchouille, ou encore pire, non mais tu t’y vois, mourir pour Hamon ? ouaf ouaf ouaf ! mourir de rire, oui !

      La seule issue possible à ce lent pourrissement moral de tout un peuple, ce serait qu’il se réveille unanimement et réagisse violemment, de façon imprévue et brusque, de lui-même, sans la moindre orientation fournie par des guides qui n’existent plus. C’est très peu probable à court et moyen terme, mais plus loin, on n’en sait rien. Ca fait partie du parcours des peuples, ça peut arriver, si ça arrive ça se passera exactement comme personne au monde ne l’aura prévu, pendant un temps, le chaos sera absolu, intégral, antédiluvien, et aujourd’hui, personne au monde ne peut dire ce qui en sortira ; les personnalisé qui finiront par émerger après le passage de ce typhon géant ne sont peut-être pas toutes encore nées, certes on peut se préparer au pire, c’est sage, mais il ne faut pas rêver, il est impossible de prévoir cet avenir-là.

      Le système actuel a tout fait pour démolir dans notre univers politique tout ce qui existait et qui répondait au moins partiellement à ces aspirations profondes de la population, bien sûr en les trahissant un peu et même beaucoup parfois, mais enfin il y avait une prise en charge qui valait mieux que pas de prise en charge du tout. C’est chez les Républicains que cette prise en charge inspirait le plus de confiance, plus exactement le moins de méfiance, qui rassurait le plus, même si ce n’était pas assez et si c’était plutôt par défaut. J’y ai bien réfléchi, la cible principale des fieffés casseurs des dernières élections a bel et bien été les Républicains, pas du tout le FN qui, comme depuis 40 ans, a joué les idiots utiles au profit de la gauche perverse et nocive. Ce sont les Républicains sur qui le Système a le plus tapé comme un sourd et a fait le plus de dégâts. Je ne suis ni naïf ni amoureux éperdu de LR mais je constate, vu froidement, c’est un fait, c’est ce parti-là qui a été le plus brisé, et de loin. C’est un indicateur éloquent et silencieux du but recherché par les casseurs, ainsi que de l’identité vraie de ces casseurs. La vente de nos bijoux industriels de famille, les demandes de plus en plus arrogantes de destruction de nos usines nucléaires, d’abandon de notre force de frappe (voyez le prix Nobel de la paix, comme par hasard, tiens tiens), tout ce que le programma LR disait vouloir relancer et améliorer quand LR soutenait Fillon (lequel disait qu’il fallait tout reconquérir PAR LA SCIENCE), ce n’était pas par amour de Fillon bien sûr, quelle connerie !, c’était parce qu’il y avait un volontarisme patriotique industriel FRANCAIS réel derrière ce programme, et quand on voit ce que devient notre industrie maintenant, on est frappé de la cohérence entre son actuelle mise à l’encan et ce qui a été démoli aux élections d’avril-mai-juin derniers……les vrais instigateurs de notre actuel naufrage ne vivent pas qu’à Tel Aviv ni même qu’au Moyen Orient, il faut tourner ses regards à 360 degrés pour les soupçonner et les entrevoir dans leurs sales basses oeuvres……

      4+
      • PS à mon message :

        La situation désastreuse du pays justifierait l’application de l’article 16 de notre Constitution.
        Juridiquement, rien n’empêcherait d’y avoir recours.
        Europe ou pas, la protection de nos frontières serait alors obligatoire de plein droit, et surtout, totale, on n’aurait aucun compte à rendre à la justice civils pour arrêter qui on voudrait sans discussion oiseuse.

        De plus, les articles antipatriotes seraient de facto interdits et censurés, ça ferait un bien fou. Les journalistes collabos seraient réduits au silence, enfin ! on ne leur veut pas de mal ces gens-là, seulement qu’ils se taisent, c’est tout ! qu’ils cessent enfin de nous démolir le moral 24 h sur 24 !

        Les terroristes pris sur le fait pourraient être abattus de plein droit, sans pinailleries pour savoir exactement si on avait le droit de le faire. Seule l’autorité militaire serait juge de décider qui on laisse en vie ou non pour les bessons supérieurs de la guerre menée par notre pays à ses agresseurs proclamés qui ont scandaleusement, en ce moment, dans nos médias, pignon sur rue ! comme avec cette femme ignoble qui explique que l’assassin d’une pauvre fille qui ne demandait rien et attendait son train était soi-disant un martyr ! et cette sale femme qui est soutenue par la gauchosphère ! à notre nez et à notre barbe, dans ces médias ouvertement ennemis de la France française !

        Mais pour appliquer l’article 16, il faut à tout prix avoir le soutien clairement majoritaire du peuple.

        Imaginons que LR ait gagné l’élection, tout bien pesé, le pouvoir qui en serait sorti, à mon, avis (et je ne suis pas le seul à le penser) aurait eu les moyens d’appliquer l’article 16. D’ailleurs il en était question, dans certains cercles hauts placés, quand on pouvait encore espérer.

        Mais le pouvoir actuel ! im-pos-si-ble. Avec une présidence ouvertement favorable à l’invasion migratoire de longue haleine, et ouvertement soutenue par des forces mondialistes donc vomissant le patriotisme !
        Qu’en ferait-il, de l’article 16, ce pouvoir ? selon toute vraisemblance, il s’en servirait pour neutraliser 100 % les quelques forces patriotes qui nous restent ! et donc, il vaut mieux que ce pouvoir-là ne l’applique pas, cet article 16, ça se retournerait contre nous !

        3+
        • Il faut admettre en notre âme et conscience que la solution ne peut venir du haut quel que soit le parti qui exercerait le pouvoir. Ils sont tous trop mouillés dans le mondialisme, dans la collaboration islamophile pour que quelque chose change .
          La solution ne pourra venir que d’hommes ou de femmes courageux et exceptionnels.

          3+
        • Terminotaure je suis entièrement d’accord avec vous, sur tout,sauf sur un point ,les « républicains » ex UMP,ex RPR ex UDR et j’oublie peut être quelques noms ,car lorsqu’ils se sentent grillés ils changent de sigle pour se refaire une virginité..depuis Giscard ,se sont des traitres à leurs Pays, à notre Pays, une longue liste de salopards qui avec les socialos ont à tour de rôle créé la situation de déchéance dans laquelle se trouve la France
          aujourd’hui ….Chirac ,Sarkosy ,Fillon ,si,si Fillon est à mettre dans le même sac ,ce n’est pas parce que pour tenter d’être élu il à pris une posture plus droitière qu’il aurait d’ailleurs abandonné par la suite comme tous les autre, qu’il faut l’avoir cru sincère,40 ans de carrière politique et soudain la lumière ,il était temps …bref des fossoyeurs de notre Pays …avec la Gauche ils se sont partagé le pouvoir depuis 40 ans et nous on emmenés à une situation de guerre Civile inévitable ou encore une fois seuls ,les vrais Patriotes paierons de leurs personnes pour sauver l’Honneur d’un Pays qui collabore avec l’ennemi …les dirigeants politiques , médias , show bis et une grosse partie du Peuple ont provoqué et accepté la défaite …

          0
          • Merci d’avoir lu et répondu.

            Vous me troublez beaucoup. J’entends bien vos jugements sur le conglomérat à enseigne variable qui a commence son existence sous le sigle  »UNR » et la termine sous le sigle  »Les Républicains », (alias LR)

            Toutes vos critiques sont fondées, toutes, hélas !

            Mais dans le sillage de la fortune (dont nous ne discuterons pas ici la légitimité) de de Gaulle en 1958, cette formation à géométrie variable soudée autour de son totem miracle, une énorme part de la confiance populaire de la France que nous aimons s’y est investie. Vos critiques aboutissent à ceci : la formation en question n’est pas digne de cet héritage de confiance.

            Mais ce constat, que je suis prêt à partager avec vous, est une impasse. L’enjeu est ailleurs : que faire de cette confiants-là, qui n’est pas morte, comme l’a prouvé le succès inattendu de Fillon aux Primaires de la Droite et du Centre ? Il serait catastrophique que cet héritage passe en des mains ennemies de la France française, les Hamon, les Mélenchon, les épouvantables socialistes arrivistes mondialistes traficoteurs qui vendent notre pays aux immigrés, aux allemands, aux américains, bref qui pratiquent la politique du  »Après moi, le Déluge » !

            Je reconnais avec vous que les héritiers sont sans doute collectivement indignes (mais pas individuellement, ça c’est faux), Cependant, dans mon texte il reste ceci : vous ne pouvez pas nier qu’ils sont malgré tout les héritiers réservataires. Il faut donc essayer à tout prix de préserver l’héritage.

            Ces demi-traîtres-là (appelons-les ainsi si vous le voulez bien), ils ont du moins su conserver la part la plus profonde de cet héritage de confiance. Le meilleur exemple est l’histoire de ce pauvre Fillon. Vous avez beau avoir raison sur lui, au début, c’est-à-dire au moment de ces Primaires, est né un véritable élan pour cet homme, que personne n’attendait, moi le premier.

            J’ai déjà expliqué ici, au moment de ces Primaires, ce que j’ai vu de mes yeux, dans mon coin de France, surtout au premier tour. C’était un dimanche matin de grisaille stagnante partout. LR avait loué la plus belle salle de ce petit chef-lieu de canton. L’organisation était impeccable, la propreté du lieu, incroyable. Malgré la grisaille, l’intérieur, peint en clair et comme de neuf, était lumineux. Les assesseurs étaient nombreux, très propres sur eux, debout, d’une politesse au-dessus de tout, souriants, tous et toutes au-dessus de 40 ans, Malgré le nombre impressionnant de votants, on n’a pratiquement pas fait la queue, la prise en charge était immédiate, polie, agréable, parfaite, il y sait plusieurs cahiers bien tenus avec nos noms et adresses sans erreur. On a donné notre euro.

            Franchement, ayant voté de nombreuses fois dans ma vie (je ne compte plus depuis longtemps), ce vote-là tranchait sur tous les autres, et de loin. L’ambiance était celle d’une France propre, courtoise, française 100 %. Je voyais avec un certain ahurissement des gens qu’on ne voit jamais dehors, bien mis, pas forcément riches, ça non, mais irréprochables sur eux, aucun laisser-aller, et une ferveur évidente, silencieuse mais les sentiments les plus forts n’ont pas besoin de mots. Ces gens bien sortaient de chez eux ENSEMBLE pour la première fois depuis des années sans doute, peut-être depuis des dizaines d’années. Je les découvrais avec surprise dans ce canton que je croyais jusqu’à ce jour plutôt rural et fruste, eh bien non, ces personnes qui évoquaient plutôt un public d’un concert classique en ville, ou une réunion de cadres de grandes usines, mais mince alors, qu’est-ce qu’ils étaient nombreux ! et ils habitaient là, près de chez moi, je ne le savais même pas !
            Après avoir voté, j’ai risqué la conversation avec un Monsieur visiblement  »arrivé ». Surprise ! on pensait exactement la même chose : au bout de cinq minutes, on s’était tout dit :  »vous croyez qu’on va enfin sortir de la catastrophe Mitterrand de 1981 ? » réponse :  »oui, cette fois-ci on tient le bon bout, ce ne sera pas de la fausse droite ni de la voyouterie des LePen » je m’entendis répondre :  »Que Dieu vous entende ! »

            Ainsi, ceux qui ont espéré en Fillon pensaient sérieux qu’enfin, on allait déboulonner le socialisme mitterrandien pour de bon, et qu’on allait relever le pays comme en 1958.

            D’ailleurs en élisant Fillon contre toute attente, ces gens ont montré leur défiance envers les accapareurs professionnels de ce parti au titre changeant. Fillon étai réellement un point isolé là-dedans, ça c’est d’ailleurs vu dans sa campagne. .

            Je ne vous fais pas l’apologie de Fillon ni de LR, je vous décris l’état d’esprit concret, palpable, qui a présidé chez ceux qui ont élu massivement Fillon. De fait, Fillon, peut-être sans le vouloir vraiment, a ramassé cet héritage !

            Et malgré tous les couacs, il n’a échoué que de peu ! il aurait suffi que cet aveugle de Dupont-Aignan lui apporte, sans tractations secrètes de contreparties, donc généreusement, son soutien franc et massif, pour que fillon soit actuellement à l’Elysée !

            La France qui a failli élire Fillon n’a pas voté pour l’UNR-UDR-RPR-UMP-LR, elle a voté en espérant se débarrasser du mitterrandisme et du socialisme qu’elle endure, en silence et la mort dans l’âme, depuis 36 ans ! elle a vu, pour la première fois depuis tant d’années, une fenêtre vers cette libération…et croyez-moi, elle n’est pas près de se remobiliser, c’était cette fois-là ou jamais ! tous ces gens que j’ai vus à ces primaires sont la réalité des grosses abstentions. Moi-même, je suis plutôt abstentionniste, surtout depuis cette crapule de Jospin. Depuis le 23 avril 2017, je ne vote plus à rien. Les français viennent de lasser passer connement la dernière occasion qu’ils avait de conjurer leur lente décadence, leur maladie de langueur, leur inexorable descente aux enfers. Et ceux qui ont réussi ce grand ratage sont de vrais salauds ennemis de notre pays……

            La présidentielle, avec des candidats de valeur, c’est comme la gelée royale chez les abeilles. L’élection transfigure les élus qui valent la peine. Fillon élu aurait porté cet héritage d’un espoir vieux de 35 ans, de toute une immense foule de français qui n’en peuvent plus depuis le 10 mai 1981. Ca l’aurait donc refaçonné, il aurait remodelé LR, forcément, et à mon sens, quelqu’un de subtil et intelligent comme Retaillleau aurait été pour lui une parfaite éminence grise, de la valeur d’un Richelieu.

            Pour la première fois de ma vie, cette élection des Primaires de la Droite et du Centre m’a fait sentir ce qu’est le suffrage universel quand il fonctionne correctement : je n’ai eu besoin d’aucun sondeur ni d’aucun journaleux, après avoir voté, pour savoir ce que ça allait donner le soir ! sans avoir besoin de parler, on sentait tous la même chose, on savait tous pourquoi on était là…ça ne m’était jamais arrivé !

            La coterie épouvantable qui a cassé cet élan savait ce qu’elle voulait et ce qu’elle faisait. Ce qu’elle a brisé est catastrophique, je ne suis pas près de revoir une pareille occasion de ma vie !

            Malgré tous les défauts des hommes qui affectent LR comme tous les partis, je continue à penser que le changement allait être profond et durable, parce que le programme économique était une perfection, et que l’élan qui aurait porté LR e Fillon à L’Elysée aurait donné aux chefs les vrais moyens de gouverner et d’appliquer ce génial pogrome, un programme qui avait été mitonné auprès de tous les acteurs économiques du pays depuis plus de trois ans ! le peuple aurait soutenu suffisamment Fillon pour qu’il fasse l’essentiel de ce qu’il avait promis.
            Et je suis certain qu’avec lui, les frontières auraient été bien gardées, on n’aurait pas le gruyère des Alpilles actuel ! . Il l’avait dit  »Tant que Schoengen ne sera pas changé, on contrôlera nos frontières », ça au moins c’était clair, net et précis.

            Autour de moi, tout le monde partage le même état d’esprit : on est catastrophé de Macron, qu’on considère comme la continuation de Hollande et de Mitterrand, et on ne s’esst pas encore consolé d’avoir perdu le programme LR avec Fillon. Un programme qui aurait à coup sûr, mécaniquement, diminué en deux ans de deux millions le nombre des chômeurs, et qui n’aurait pas attaqué sottement le pouvoir d’achat des gens comme le fait Macron en ce moment.

            1+
            • Pardon Réseau Libre, vous voyez malgré trois relectures, le système, après coup, m’a écrit  »pogrome » au lieu de  »programme », il y a du sabotage quelque part !

              0
          • Fillon a demandé de voter Macron dès le soir du premier tour ! après tout ce que les socialopes lui ont fait ! une vraie larve !

            2+
      • @TERMINOTAURE -Merci pour ce magnifique texte, un peu désespéré, un peu désespérant.. mais écrit avec le coeur à n en pas douter.. et je n en doute pas. Merci de cette intégrité et authenticité, donc.. qui transparaissent au détour de chaque phrase et au delà des mots.

        Sur le fond, je vais être à peu près d accord sur tout (hormis les centrales nucléaires qui à terme ne sont pas une solution viable, tant pour le danger qu elles représentent -et eu égard à leur état de délabrement pour certaines, que pour le fait qu elles soient aussi potentiellement de véritables cibles pour n importe quel esprit dérangé ou haineux.. et vu l incompétence et le déni -ou l incurie peut-être- de nos « autorités », je ne donne pas cher de notre peau si un accident de ce genre survenait..).

        *Pour le reste, oui on est tous bien conscients (et bien dégoûtés aussi) de toutes ces magouilles politico-électorales, la gauche en tête.. Nul doute qu il y ait eu, qui plus est, quelques sombres trafics au niveau des urnes et des comptages de voix..
        *Quant au constat d échec, à la désespérance (l antithèse de nos « désirs profonds, nos réactions viscérales profondes ») qui se serait abattue sur la France -et la peur « de tout, de rien ».. les gens qui se « referment dans leur coquille » devant ce « gouffre d incompréhension qui donne le vertige », avec ce « sentiment d un monde déboussolé, à l envers, illogique, absurde »..
        C est vrai, que dire de plus.. sauf que, en aucun cas -la peur- n éloigne le danger ni ne l annihile.. pas plus qu il ne faudrait se refermer sur soi, avec ce sentiment d échec inéluctable, comme si tout était joué d avance..
        Mais non, ce n est pas le cas ! Et rien n est « gravé dans la pierre » non plus, n en déplaise à tous les prophètes de malheur. Ce que je crois, c est que tout, jusqu au dernier moment, est encore et toujours entre nos mains.. et que l avenir sera ce que nous en ferons, et comme nous en déciderons, tous collectivement. Non rien n est joué d avance, rien n est écrit d avance et il nous appartient d écrire la fin de l histoire.

        « Vous aviez à choisir entre la guerre et le déshonneur. Vous avez choisi le déshonneur, vous aurez la guerre ». Winston Churchill
        Le déshonneur, ce serait d accepter cet état de fait (le délabrement de la France et le délitement de toutes ses valeurs, toutes ces atteintes à notre liberté, à notre dignité, à notre mode de vie..) sans piper mot et sans se battre surtout, sans s opposer, comme si ce désastre était inéluctable, comme si nous ne pouvions que subir, constater et baisser les bras..
        Ce n est pas la solution.
        Non je n ai pas la solution miracle. Je ne suis pas pour la guerre non plus.. ni pour la haine entre les peuples qui ne résout jamais rien et ne fait que cristalliser des haines séculaires.. et tellement destructrices..
        Je pense néanmoins qu il nous faut réagir, et intelligemment, sans faire de concessions ni reculer d un pouce pour ce qui est de -la défense de notre liberté et la préservation de nos valeurs.. dans le fond c est autour de cela qu il faut se retrouver et s organiser. La France est et restera, de toute éternité, une nation chrétienne. C est aussi cela que nous devons défendre aujourd hui, et notre dignité, en tant qu individu et en tant que peuple.
        Retrouver le feu sacré, la force, la volonté, le courage, ne rien laisser passer, se battre pied à pied chaque fois que c est nécessaire, partout où c est nécessaire et chaque fois que l occasion se présente.. et ne jamais baisser les bras surtout, ni se décourager, ni détourner les yeux. La victoire sera à ce prix, et c est encore et toujours entre nos mains, comme déjà dit, rien n est écrit d avance.
        Encore merci pour cette magnifique prose, vous avez un réel talent (et une vraie sensibilité à ce qu il me semble).
        *Au fait, « Réseau Libre » votre système des « J aime » est apparemment bloqué..
        Qu est ce qui se passe ?
        Bien à vous, et merci d être là
        MMC

        0
        • > *Au fait, « Réseau Libre » votre système des « J aime » est apparemment bloqué..

          C’est à dire?? Vérification faite, ça marche tant sur les commentaires que sur les articles…

          0
        • « La France est et restera, de toute éternité, une nation chrétienne » –
          bien sûr que non .
          Même si on fait remonter la France chrétienne à Clovis cela ne fait que 1500 ans et l’on sait que le christianisme n’a pas été complétement établi avant les alentours de l’an mil.
          D’autre part au rythme où va l’immigration dans une génération, voire tout au plus deux, la population sera majoritairement musulmane ou animiste. La France chrétienne « de toute éternité » se limitera à un département ou deux, pour autant que les Chrétiens aient la bonne idée, dont je doute, de se regrouper.
          Croyez bien que je le regrette mais il faut ouvrir les yeux, nous vivons les toutes dernières années où un choix , une réaction reste encore possible et déjà le prix à payer nous apparait comme affolant. Car s’il y a 20 ans on pouvait encore imaginer un retour au pays, maintenant il faut penser en termes de guerre civile et probablement de partition.

          0
          • « -bien sûr que non ».. Donc si vous le dites, c est vrai ?
            Alors je vais faire le pari du contraire.
            -Et quand je parle de « nation chrétienne », cela englobe bien évidemment nos valeurs, notre mode de vie.. à 100 lieues de cette espèce de melting-pot multiculturaliste qu on voudrait nous imposer, spécialement s il avait le visage de cette idéologie totalitaire, nauséabonde, liberticide, malsaine qu on appelle parfois l islamo-fascisme, autant dire l Islam.
            Et surtout, je combats cette espèce de fatalisme (qui n est rien d autre qu un renoncement) qui semble s être abattu sur certains, et que je vois comme un aveu d impuissance ou un constat d échec.. comme une porte ouverte, presque une invitation, un signal fort à l envahisseur -avec comme corollaire la presque certitude de LEUR victoire déjà acquise.. puisque finalement en face il n y a pas de répondant et qu on s avoue déjà battu d avance.. avant même d avoir combattu ! Les jeux sont faits, vraiment ? Donc on n a plus qu à sombrer, à renoncer, à se soumettre alors ?
            Regardez ce que vous disiez un peu + haut : « La solution ne pourra venir que d hommes ou de femmes courageux et exceptionnels ».
            -C est ce que je crois aussi. Sauf que, ces hommes et femmes, ça peut être vous et moi, comme tout un chacun.. Mais il s agit d y croire, voyez-vous, et non de partir battu d avance et de baisser les bras.. Oui, une question de foi, de courage, de volonté, de dignité aussi. Et je veux croire qu il existe encore suffisamment d hommes courageux et lucides pour se lever et défendre nos droits et notre liberté, notre avenir à tous finalement et l avenir de la France. Non pas « exceptionnels », pas forcément -ça nous concerne tous et chacun d entre nous, c est cela dont il faut prendre conscience je crois, et c est urgent !
            Comme déjà dit, je n ai pas LA solution-miracle, mais au moins rester debout et ne pas partir battu d avance me semble un minimum requis.

            0
            • Je n’ai pas la prétention de détenir la vérité mais les réalisme me conduit à dire qu’kl ne daut oas se réfugier derrière des certitudes comme celle qui ferait quela France demeurerait chrétienne malgrė ses églises vides et même demeurerait la France malgré une invasion en passe de la submerger. Je crois que nous ne ferons plus l’économie d’une guerre.

              0
              • Bon, ce n est pas tant une question de -religion- en soi mais plutôt de valeurs et de mode de vie.. (ce que j avais déjà souligné par ailleurs). Donc, oui bien sûr par la force des choses (et face à ce qu on voudrait nous imposer) -« chrétienne » ou judéo-chrétienne » ou à l occidentale si vous préférez.
                « ses églises vides ».. et bien quoi d étonnant avec le pape qu on a ? http://www.blogdelazare.com/2017/08/lettre-ouverte-d-helios-d-alexandrie-au-pape-francois.html

                *mais ce n est pas l essence (ou l essentiel) du message que j essayais de faire passer, n est ce pas..

                -« L économie d une guerre ».. mais ne sommes-nous pas déjà dans une sorte de guerre larvée qui ne dit pas son nom, dans un état de siège, dans un état d urgence, dans un état de déliquescence avancée, dû au délitement et à la déconstruction programmée de toutes nos valeurs justement ?
                C est contre ça qu il faut se battre et réagir. « Qui ne dit mot consent ». Malheureusement, c est un peu ça.. Et la passivité, autant que le défaitisme ou le fatalisme ne font que nous plonger un peu plus profondément dans une logique d échec et de renoncement. Et vu l état des lieux, ce n est pas recevable.
                Voilà ce que je dis.
                D autre part, nous avons le nombre pour nous, et c est une force, ce le serait du moins si nous étions suffisamment unis, déterminés et organisés. Voilà ce que je dis.

                0
                • marishka je suis d’accord avec vous sur la quasi totalité de vos propos;, mais il va vraiment falloir une décharge électrique énorme pour sortir ce peuple de sa torpeur.

                  0
                  • Raison de plus pour ne pas baisser les bras.. quitte à provoquer la -polémique- parfois.
                    Le tout étant de faire avancer les choses ou le débat.
                    La solution vient souvent de la confrontation des idées, à condition que les gens sachent s écouter bien sûr..

                    0
              • vous excuserez les quelques fautes de frappes commises avec mon téléphone portable. Il faut lire « le réalisme me conduit à dire qu’il ne faut pas se réfugier … »

                1+
                • En ce qui me concerne, pas de problème -je vais privilégier le fond, la qualité (la pertinence, l intelligence, la profondeur..) du propos ou du raisonnement -et l authenticité aussi.

                  On n est pas là pour faire des effets de manche, en principe, quoique.. un texte bien construit, fluide, sensé, intelligent, intelligible aussi.. sans trop de fautes de français ou de fautes d orthographe ou de syntaxe, c est quand même très appréciable par les temps qui courent..
                  *Mais si en plus ça peut faire avancer les choses, on ne va pas s en plaindre (c est quand même le but, non ?).. ni calculer les quelques fautes de frappe qui pourraient se glisser malencontreusement.
                  *Si le « succès » d un site peut se mesurer à la qualité (et à la pertinence) du choix des sujets débattus -elle se mesure aussi à celle de ses contributeurs.

                  1+
      • On m’dit que c’est une enculette
        C’est vrai !
        Bravo, mais c’est un peu long à lire ! Bon je vais le copier pour le lire à tête reposée ! Mais à 3/4 j’étais toujours d’accord !
        Quand on commence à se rencontrer pour les foutre dehors ces fumiers !
        Dans la rue je ne vois aucun désaccord avec ce que vous dites là, et que je dis aussi !
        Nous devons constituer un réseau !

        0
  4. Bravo Léon, vous tracez la ligne de démarcation entre la jobardise laxiste et l’acte de collaboration. Il est en effet nécessaire de distinguer le con bien pensant qui finira par se réveiller du collabo qui soutient les terroristes.

    Qu’un avocat défende un prévenu, fusse t il terroriste, est tout à fait normal tant qu’il présente ses honoraires à son client. L’acte gratuit dans ces circonstances ne relève bien évidemment pas de la charité mais bien d’un soutien, acte répréhensible, qui devrait être implacablement poursuivi par le parquet. Curieusement, ce fait accablant semble échapper à la sagacité du procureur.

    9+
    • A mon avis, Dupont-Moretti a fait exprès de médiatiser son  »héroïsme » dans le but de s’attirer des insultes crades en plus grande quantité possible, tout ça pour avoir le rare plaisir de répondre à ces insultes averses arguments de  »grand » avocat, histoire de se faire aisément des ténors de la fachosphère……du classique billard psychologique à cinq bandes quoi !

      5+
  5. Ces avocats n’ont aucun talent sinon celui du suspens médiatique, qui ressemble à un chantage sur l’avenir comme avec 3€ on peut jouer au loto ! Comme les religions il joue sur la superstition … comme au poker il joue sur le bluff

    Ce qui ne change rien pour les rats qu’il vas falloir sérieusement dératiser !

    1+
  6. Le métier d’avocat si bien vu reste un métier de gros enculé prédateur qui vous fait chanter quand vous êtes dans la merde !

    11+
    • Comme toutes les vérités humaines, celle-là n’est pas toujours vraie.

      J’atteste qu’il existe des avocats qui défendent réellement leurs clients avec loyauté, sans bouffer à tous les râteliers (cf ces méprisables avocaillons qui s’entendent avec leurs confrères pour faire gagner ou perdre leurs clients, par renvoi d’ascenseur)

      Et j’atteste qu’il en existe d’excellents dont les honoraires sont plus que raisonnables ; et ceux-là ont toujours 400 dossiers à la fois dans la tête……Ils font penser au Boss du dernier roman sur le requiem pour un poisson rouge…..
      J’atteste qu’il en existe qui ont réussi à sauver la tête de braves façons qui s’étaient fait piéger par des putasses s’étant fait prendre en stop et les ayant ensuite accusés de viols, contre toute vérité…..mais la plaignante avait su jouer la comédie devant les flics et ces derniers avaient bricolé un dossier motel en conséquence…..

      La vie réelle c’est TOUJOURS compliqué, j’entends, avec des gens qui ont un cerveau, pas avec des dégénérés consanguins imperméables à toute pensée, comme ceux qui défraient chronique en ce moment……

      4+
        • il y a eu -il y a encore!- des avocats courageux , et même héroïques ! comme M° Eric Delcroix , à qui l’ Ordre à même refusé l’ honorariat pouir sa retraite ! et puis Sylvia Stolz , Horst Mahler (Allemagne) , j’ en oublie sans doute . Actuellement M° Jérôme Triomphe s’ est distingué fort honorablement lors de la manif pour tous , où il a pu faire libérer des manifestant victimes d’ arrestation arbitraire (GestaPolice française) et puis Damien Viguier … d’ autres sans doute dont le nom ne me vient pas , oubli dont ils voudront bien m’ excuser .

          3+
  7. Dans ce type de situation, il y a un et un seul commentaire qui s’impose devant tous les autres. C’est la maxime suivante de notre grand moraliste FRANCAIS, et que je suggère à Me Dupont-Moretti de méditer avant de mettre en avant sa difficile générosité :

    LA PARFAITE VERTU CONsISTE A FAIRE SANS TEMOINS CE QU’ON SERAIT CAPABLE DE FAIRE DEVANT TOUT LE MONDE

    Si j’ai bonne mémoire, Me VERGES, pourtant gaucho devant l’éternel, donc mon ennemi idéologique, connaissait cette maxime et en tenait compte……

    7+
  8. Dupond-Moretti défend gratuitement cette ordure…..
    …et se rattrappera en augmentant les honoraires facturés aux clients honnêtes.

    Les avocats sont aussi pourris que ceux qu’ils défendent !

    13+
    • @ Travaillac : Quel ‘ client honnête ‘ pourrait encore solliciter les services de ce type ?
      Le simple fait de lui serrer la louche est inimaginable.

      8+
    • Soyez assurée, madame Desbois, que l’aide jurictionnelle financière – si ne ne me trompe pas – est d’une telle minceur que cela ne paierait même pas le repas de cette ordure!
      Par contre, vous avez raison, c’est nous qui payons pour une autre ordure!

      0
  9. un Franc Maçon de plus, normal qu’il soit menacé lui et sa famille, moi je pense aux gens qui ont perdus les leurs, qu’il se prenne une balle ça m’indiffère, une connaissance qui a perdu ça fille dans le cimetière du Bataclan est toujours en dépression et personne ne s’en inquiète, la peine de mort en public serait du goût du jour pour refroidir ces barbares, au lieu de ça on les mets en cage avec tout l’assistanat possible pendant des années avec la complicité de l’Etat (nourriture, habillement, soins médicaux, cours scolaire, salle de sport, salle de prière, au frais des contribuables, faire sauter les prisons remplis à 92% de tout ces étrangers pour la plupart islamisé serait à l’ordre du jour.

    6+
  10. beaucoup de gnoules font appel à Dupont-Moretti alias acquittator. Dans le Nord vous aviez le mari de martine aubry, Jean Louis Brochen, considéré comme l’avocat des islamistes.

    4+
  11. Jamais aimé ce type il sent la fosse septique ce genre d’avocat tout comme les deux spécialistes du vis de procédure pour aquitter des gros délinquants ou des dealer en présentant une facture erronée biensur car les espèces sont de rigueur
    un contrôle fiscal pour les calmer ?
    Entant qu’avocat comment peut on défendre les terroristes et leur alliés
    Les terroristes devraient se défendre seuls on ne peut pas trouver un brin d’humanité pour des ben mouloud qui cherchent que notre aneantissement
    Déjà qu’ils ont le gîte et le couvert en prison et de l’argent de poche
    Les pourritiques qui gouvernent notre belle France devraient prendre conscience de ce qui ce passe aujourd’hui au lieu de faire les malins et de se faire complice de ces ordures
    Bien a vous

    3+
  12. ce type est avant tout un provocateur qui se sert de sa provocation afin de disqualifier son opposition :
    « je suis un avocat désintéressé. Ceux qui s’en prennent à moi sont donc des fascistes, donc mon client luttait à sa manière contre le fascisme puisque je le défends , donc mon client est soit innocent soit excusable. »

    3+
  13. Cette baderne a bâti sa réputation de ‘tenor’ en écrasant les pauvres enfants d’Outreau, victimes de pédocriminalité, qu’il n’a pas hésité à traiter de menteurs à la barre, dans une affaire où, sous la foi du palais, des avocats de la défense reconnaissaient auprès de leurs confrères que leurs clients étaient ‘noirs comme du charbon’…Avant l’intervention de Dupond-Moretti dans ce sinistre dossier, les mis en cause s’accusaient tous les uns les autres. Dès l’entrée de la grosse enflure DM, ils ne se connaissaient plus et se sont mis à clamer leur innocence, comme un seul homme…chapeau l’artiste…Ce gauchiste s’est fait remettre en place dans une autre affaire, lors de laquelle l’avocat général Frémiot, pas du tout impressionné par l’ego en montgolfière de la vedette, l’a traité de ‘petit accusateur public’…un sous Fouquier-Tinville, quoi…et un traître à la patrie de première…

    6+
  14. Il ne serait pas surprenant que cette raclure arrogante perçoive du pognon du Qatar ou de l’Arabie.
    Dans le même genre, cette saloperie de Jacques Vergès était rémunéré par l’Egypte nassérienne pour défendre les poseuses de bombes du FLN et plus tard par la Stasi.

    7+
    • Vergès, je ne l’aime pas, mais c’est autre chose.

      C’était une pointure assez énigmatique, bien plus libre et bien plus intelligent que Dupont-Moretti.

      Dans ses écrits, Vergès révèle une certaine classe, une cohérence respectable. Par exemple, dans son livre  »Omar m’a tuer » qui mérite d’être lu, Vergès n’hésite pas à remercier, en termes très clairs, l’antenne FN du Var pour son attitude dans ce procès hors norme. Il explique même qu’il avait  »reçu un soutien loyal et efficace du côté où il ne l’attendait pas ».

      Entre Moretti et Vergès, il y a la même différence qu’entre Georges Marchais et Mélenchon.

      Mélenchon, le pauvre ! c’est du toc ! manipulé, pas libre du tout, médiocre, un faux érudit, borné, son actuel sobriquet lui va très bien :  »le bolchevik ». Ne peut séduis que des esprits médiocres, vulgaires, incultes comme lui. La meilleure preuve : les journaleux collabos lui tressent des couronnes, et s’extasient devant ses moindres pets à prétention érudite.

      Marchais, lui, était bien plus fin, bien plus cultivé, il connaissait à fond ses dossiers et son histoire de France depuis 1918. Il avait eu le courage d’envoyer les bulldozers détruire les baraquements d’immigrés que le pouvoir parquait à marches forcées dans les banlieues les plus déshéritées de la  »ceinture rouge », ça lui a valu des critiques incendiaires des pires salopards de nos gauches, ce qui démontre que Marchais ne voulait pas la mort de la France. De toutes façons il était tout ce qu’on voudra sauf con. Vergès était tout ce qu’on voudra sauf con.

      Rien d’autre à dire, je n’ai jamais aimé, je n’aime pas et je n’aimerai jamais ni Vergès ni Marchais, mais je fais une différence avec les esprits médiocres qui n’ont d’autre guide que leur petit ego.

      7+
      • Enfin Marchais, si vous connaissez ses dossiers que tous les gouvernements différents ont tu. le mec qui allait en vacances chez Brejnev et ceacescu et qui a eu plus de casseroles , que bien d’autres …. Un jour les dossiers classés défense pendant 50 ou 70 ans, parleront !!Donc, il est loin de mériter une ovation ne serait-ce par les casseroles au cul qu’il a traînées et qui ont bien été cachées !

        0
  15. Les auteurs d’attentats relèvent d’une juridiction SPECIALE ; un tribunal d’exception avec mise à mort immédiate, et vous verrez que tout se calmera vite! car ils sont bien trop lâches

    7+
    • Bravo vous avez entièrement raison, il est inadmissible de juger ces terroristes dans des tribunaux de droits communs. Ces pourritures de juges et autres faiseurs de lois ne veulent pas de tribunaux d’exception pour eux car ils seraient quasiment obligés de changer les peines et d’en trouver d’autres plus sévères voir de mort. Et bien sûr ne comptons pas sur eux pour faire un référendum sur le sujet, ils ont trop peur de la réponse

      2+
    • Oui, même sans lâcheté, seule la sanction fait reculer le contrevenant mafieux ! Cette secte théocratique qu’est la musulmanitude, est un dépotoir à ordures !

      0
    • surement commis d’office, en principe ce sont de jeunes avocats qui n’ont même pas encore de clientèle, là c’est un moyen de leur donner une affaire et commencer à se faire les dents!
      Moretti est un charlot, je l’ai vu face à Zemmour, il a été odieux , il n’avait que d’éloges pour les gnoules!!et depuis qu’il est en couple avec la chanteuse canadienne il ne se sent plus pisser!

      1+
  16. L’avocat est face à un tribunal qui est une vrais pantalonade avec des gauchistes perclus de convictions qui se nourrissent de rumeurs et d’idées reçues… l’avocat sais très bien que sont influence est incapable de changer les faits et la névrose de ces planqués qui se masturbent de leur aura de bonne moralité… d’avoir un vrais bon métier… alors que comme les avocats ils ont droits à toutes les erreurs et ne sont pas soumis à des résultats… Comme à l’armée ils ont droit à 6% de morts pour rien ! Et la malhonnêteté des avocats c’est de le savoir tout en racontant autre chose à ses clients… comme le médecin incapable de diagnostiquer votre maladie… mais vous payez le même prix ! Si tous les métiers pourris disparaissaient il y aurait 80% de chômage… j’en ai fait un chapitre dans mon livre impubliable !

    3+
  17. En ce moment Rousseau s’étale sur toutes les télés pour son clash avec Hango… alors qu »elle est insipide
    Les avocats c’est pareils comme on dit des intellectuels… ils en étalent des tartines… inutiles et immangeables …

    1+
  18. Une arabe me dit qu’elle se lave la tête tous les six mois… il faudrait réunir des témoignages pour démystifier nos envahisseurs…

    3+
  19. Cet individu est une parodie de l’avocat qui soutient les puissants mafieux, les truands riches de leur malfaisance, car si il suit le même but, il est totalement médiocre. Il me fait penser à ces avocats crapuleux et sans aucune déontologie, qui ne pensent qu’à la notoriété, au pouvoir et à l’argent qui en découle. Cet individu est véreux, il n’a aucune compassion pour la véritable souffrance. Il ne se trompe pas de combat, c’est un ancien petit truand qui a réussi et contrairement au roman éponyme de Victor Hugo, « Les Misérables », où Jean Valjean se reconverti en mécène bienfaisant. Cet avocat, lui ne défend pas la veuve et l’orphelin, mais juste la vermine, venue pour nous détruire et nous exterminer. Il pense à tort que l’immigré est une victime, comme lui et un de ses but, est la vengeance, la revanche sur la société française, qu’il veut exterminer. C’est pathologique chez lui, comme chez beaucoup de ses frères d’arme, qui veulent l’Europe sous le joug islamique, à feu et à sang !

    2+
  20. Camarades, voilà une belle affaire et la mesure de salubrité avancée par Léon me conforte en la solution finale. C’est les « bel et bien » blancs qu’il faut exterminer car ils sont le soleil et la pluie qui font germer toutes ces graines de misère. Et là aussi ça calmerait grandement tous ceux qui sont encore à user leur fond de culotte sur les bancs des écoles prestigieuses de la république, en attendant leur diplôme pour embellir à leur tour le champs des 3 points.

    2+
  21. OUTRANCE AUX DEUX JEUNES FILLES ASSASSINÉES, A LEURS FAMILLES ET AU PEUPLE DE FRANCE
    Objet :Fwd: Nos enfants égorgés et éventrés

    Marseille : on nous a menti

    10/5/2017

    https://static.wixstatic.com/media/39b002_209a61fa706c4ef5aa14076dd9ebd829~mv2.jpg/v1/fill/w_238,h_238,al_c,lg_1,q_80/39b002_209a61fa706c4ef5aa14076dd9ebd829~mv2.jpg
    Dimanche 1er octobre, deux jeunes femmes sont mortes assassinées à la gare de Marseille Saint-Charles. Leur agresseur venait d’être libéré la veille après une garde-à-vue à Lyon alors qu’il était en situation irrégulière sur le territoire français.

    Dès le lendemain, le Procureur de Paris, François Molins détaillait le parcours de l’assassin et donnait des éléments sur son profil. On apprenait ainsi qu’il avait fait l’objet d’une interpellation à Lyon le vendredi 30 septembre pour un vol à l’étalage et qu’il avait passé un peu moins de 24 heures en garde-à-vue.

    Comme tout étranger en situation irrégulière, il a donc fait l’objet d’une vérification de sa situation administrative qui aurait dû conduire les autorités à lui signifier une Obligation de Quitter le Territoire Français (OQTF). Compte tenu de ses déclarations et en particulier du fait qu’il se disait sans domicile fixe, il aurait également dû faire l’objet d’un placement immédiat au centre de rétention de Lyon.

    Mais voilà, rien ne s’est passé “normalement” ce jour-là. Lors de sa conférence de presse, le Procureur explique tout simplement que “les autorités préfectorales locales n’ont pas été en mesure de prendre une décision d’éloignement à son encontre”.

    Selon le journal Le Parisien et l’AFP, deux explications sont avancées : le centre de rétention de Lyon Saint-Exupéry aurait été saturé. « Il y avait un problème de disponibilité de place en rétention le samedi matin » déclare une source au Parisien. D’autre part, «la personne de permanence à la préfecture du Rhône, ayant autorité pour signer l’obligation de quitter le territoire et le placement en centre de rétention de l’assaillant de Marseille, était absente», selon une source de l’AFP.

    En résumé : il n’y avait plus de place et de toutes façons, il n’y avait personne pour signer un bout de papier… Et oui, tenez vous bien. En 2017, en plein état d’urgence, deux jeunes femmes sont mortes assassinées à coups de couteaux parce qu’il n’y avait personne pour signer un papier qui aurait permis d’enfermer leur meurtrier…

    De deux choses l’une: soit on nous prend pour des imbéciles, soit on nous ment.

    On nous prend pour des imbéciles

    Les OQTF sont signées par le préfet ou par les personnes ayant une délégation de signature à cet effet. Si on croit la version officielle servie par les médias, le fonctionnaire de permanence était absent et donc personne n’a pu signer l’OQFT et le placement en rétention… Autrement dit, la personne de permanence n’était pas à la permanence.

    On nous explique aussi que le centre de rétention était plein. Ah oui, vous ne saviez pas ? Pour tous les étrangers en situation irrégulière qui doivent être mis en rétention, il n’y a qu’un seul centre en France et il se trouve à Lyon. Quand le centre de rétention de Lyon est plein, on relâche dans la nature tous les clandestins… Incroyable, non ?

    On nous ment

    Le terroriste a été arrêté vendredi après-midi et libéré samedi après-midi. Dès son interpellation, les policiers ont donc pu constater qu’il était en situation irrégulière. Les services de la préfecture ont donc eu pratiquement 24 heures pour lui signifier une OQTF et son placement en rétention. Autrement dit, la seule personne de permanence habilitée à signer pour le préfet était absente de vendredi après-midi à samedi après-midi ? De qui se moque-t-on ? De son côté, la préfecture du Rhône rappelle dans un communiqué officiel que: “En complément de la permanence assurée par un membre du corps préfectoral 24 heures sur 24, la préfecture du Rhône tient les samedis, dimanches et jours fériés une “permanence éloignement” de 9h à 17h, destinée à prendre les mesures nécessaires lorsque des étrangers en situation irrégulière (ESI) sont interpellés.”

    Non, le centre de rétention n’était pas plein

    On voudrait aussi nous faire croire que le centre de rétention de Lyon était plein. D’après plusieurs sources concordantes, le centre de rétention a bien reçu des étrangers en situation irrégulière samedi 30 septembre. Selon LCI, il y avait même 3 places disponibles samedi après-midi. Par conséquent, affirmer qu’ “il y avait aussi un problème de disponibilité de place en rétention le samedi matin” est un mensonge pur et simple.

    Philippe Alain

    4 octobre 2017 – Nouvelles de France

    Nos enfants égorgés et éventrés

    https://static.wixstatic.com/media/39b002_5a7510cf9d5b4790bbb05f87037a26d5%7Emv2.png/v1/fill/w_960,h_534,al_c,lg_1/39b002_5a7510cf9d5b4790bbb05f87037a26d5%7Emv2.png
    Je n’ai pas l’indécente patience des gouvernants et de la plupart des élus de la France. Une patience bien suspecte en vérité. La patience de l’initié qui à l’abri observe froidement le déroulement de ce qui est prévu de longue date. Pourquoi ne sont-ils pas saisis par l’impérieuse nécessité de se dresser vigoureusement pour vraiment protéger les français ? Pourquoi renoncent-ils ainsi à leur devoir avec autant d’opiniâtreté et de constance ?

    La liste des morts égorgés, éventrés, décapités, écrasés, poignardés, flingués, défenestrés, explosés, et des mutilés n’en finit plus de s’allonger en France. A Marseille, dimanche dernier, deux très jeunes femmes ont été mortellement frappées à coups de couteau. Parce qu’elles étaient françaises ou parce qu’elles étaient des femmes ? Parce qu’elles n’étaient pas de la bonne race ou parce qu’elles ne portaient pas le voile ? Parce qu’elles étaient de toute évidence non musulmanes ?

    Il ne s’agit pas de « terrorisme », mais d’une guerre politico-religieuse islamique ouvertement déclarée. Il ne s’agit pas de « déséquilibrés », mais de barbares dégoulinants de haine envers nous. Ils ne s’agit pas « d’assaillants », mais de djihadistes qui assassinent lâchement des civils sans défense. Les gouvernants et la plupart des élus français déplorent ces « attaques » selon eux inévitables, promettent la plus grande fermeté (blablabla). Mais dans le même temps, ils mettent en œuvre de très nombreux choix politiques qui favorisent fortement, voire encouragent, l’avènement de ces massacres. Et c’est avec une application remarquable que de surcroît ils refusent de qualifier de coranique, donc d’islamique, l’origine de la sauvagerie qui s’abat sur nous.

    Ce choix du refus du diagnostic nous condamne. Car cette barbarie maintenant récurrente n’est en réalité que la partie émergée, voire le paravent, du péril majeur qui monte en France : l’expansion fulgurante sur le terrain de la loi islamique. Une loi hors-la-loi, mais une loi au-dessus de nos lois, qui tisse sa toile sur tout notre territoire, avec l’appui assidu de la quasi-totalité des hommes et des femmes politiques.

    La compréhension de l’enjeu qui nous occupe ici réside dans l’articulation suivante : l’islam n’est pas une religion, mais une idéologie politico-religieuse structurée dans une loi qui s’incarne dans un régime autoritaire. Une fois atteinte la masse critique en termes de population adepte de cette idéologie, ce régime autoritaire et xénophobe ne cohabite plus avec le régime du pays d’accueil. Bien au contraire, il s’impose et supprime ce qui lui est étranger en faisant usage de la menace, de la peur, de la violence, et de la force du nombre. Si nous ne réagissons pas MAINTENANT, ce régime islamique sera très bientôt en situation d’effacer le nôtre. Voilà ce qui se joue actuellement.

    C’est pourquoi nous devons immédiatement cesser d’accueillir des populations se réclamant de ce régime politico-religieux qui nous promet le chaos. Mais nous devons également de toute urgence faire reculer la loi islamique qui imprègne de plus en plus la société française. Il nous faut en effet désislamiser la France, c’est-à-dire repousser tous les marqueurs de la charia, et faire refluer toutes ses conquêtes quasi inexistantes dans notre pays il y a à peine trente ans. Alors seulement, nous nous donnerons la chance de survivre, et de vivre en paix, en liberté et en prospérité. Alors seulement, nous nous offrirons un destin français, épargné par la violence, la souffrance, et la pauvreté.

    C’est maintenant que nous choisissons dans quelle société nous voulons vivre et voir vivre nos enfants. Et ne rien faire, ne rien dire, c’est choisir. Nos gouvernants et la plupart de nos élus ont choisi : ils ont opté pour notre dilution dans la loi islamique et pour l’ensauvagement de la France. Dans le même temps, ils s’adonnent avec gourmandise à leur passion : nous détrousser toujours plus en feignant défendre nos intérêts. Tout un art. Dans leur esprit, notre travail et notre épargne leur appartiennent. Ils peuvent donc se servir comme bon leur semble pour financer le coût exorbitant de notre disparition qu’ils décident et gèrent. Au diable la vieillotte défense du bien commun et le vulgaire bon sens qui ne sied qu’aux gueux. Ils se consacrent à ce qu’ils savent faire : jongler avec les milliards rançonnés, avec les peuples remplaçables et remplaçants.

    Nathalie Rivage

    le 4 octobre 2017

    https://www.volontaires-france.fr/single-post/2017/10/05/Nos-enfants-%C3%A9gorg%C3%A9s-et-%C3%A9ventr%C3%A9s

    9+
    • Cela fait un moment que je le crie sur les réseaux ! Cela fait du bien de le lire d’une autre plume !
      Nous n’avons qu’une solution, éliminer les traîtres aux pouvoirs dont l’élection n’est rien d’autre qu’un coup d’état mafieu, une tricherie évidente !

      0
  22. Un avocat qui fait aussi sale et crasseux me dégoute… Comment la canadienne arrive à s’envoyer un type aussi laid et sale… en plus un gros cons dont le cheminement intellectuel est pourri !

    0
  23. «Je n’ai pas demandé un centime pour assurer sa défense»! Quel gros hypocrite! un dossier médiatique, c’est le rêve de tout pénaliste! pub pas chère et flattage d’ego (taille: zeppelin). J’en connais qui vendraient leur mère pour ‘parler à la caméra’, même dans l’affaire la plus cradingue du monde…DM, fausse vierge…

    2+

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié apres contrôle.