Bernanos: Une famille de racailles [Léon]

Racailles oui, mais vivant dans les beaux quartiers, loin de la plèbe et des squats des « antifas » dont ils prétendent faire partie: La famille Bernanos est venue sur le devant de la scène depuis que 2 quasi-puceaux, les frères Antonin et Angel (2 prénoms ne faisant pas franchement populo…) ont tenté avec une poignée d’ordures de faire cramer quelques flics. Flics noirs, en plus, c’est à se demander ce que fout sos-racaille… ah pardon…. sos -racisme, l’association de lutte contre tous les racismes… sauf le racisme anti-Blancs!

Les parents de ces 2 petites frappes, Geneviève et Yves, soutiennent à fond. Normal, ce sont 2 racailles gauchardes engagées dans tous les combats en faveur des voyous: Dès qu’une racaille est éliminée par la police (eh oui, il arrive que la police fasse son boulot, tout de même, hein Traoré!), voila ces 2 vieux cons sur la brêche!

Fonctionnaire à la mairie de à Nanterre où elle est « directrice de l’aménagement et du développement », Geneviève Bernanos, vieille catin rassie, à 52 ans n’a encore pas compris qu’elle perd son temps, ça n’est pas grave car elle n’est là que pour faire chier le monde! «J’ai compris combien tous leurs combats étaient liés, pour Gaza, les migrants, les quartiers populaires, contre les violences policières ou pour les droits des travailleurs.» Travailleurs? Elle qui a passé sa vie comme fonctionnaire doit ignorer le sens de ce mot!

Le père lui, il la joue intello: Il se dit « acteur, producteur de films ». Un merdia le présente ainsi « Leur père, Yves, petit-fils de l’auteur des Grands Cimetières sous la lune, est réalisateur de documentaires, engagé sur les problématiques sociales ». Il n’est rien, il est « petit-fils de », et en fait il a produit UN film, court-métrage étant projeté gratos dans les écoles, « Mémoire Vive », présenté comme « Un documentaire de 43 minutes, sorti en 2009, qui montre les élèves d’un collège et d’une école primaire d’Ivry-sur-Seine, s’exprimant sur des témoignages d’anciens déportés et enfants juifs cachés pendant la guerre, auxquels ils ont assisté en classe. Le film donne à voir comment est perçue, par ces jeunes générations d’origine très diverses, la part de mémoire essentielle qui leur a été transmise. Il fait entendre des paroles libres, souvent réceptives, drôles ou profondes, qui illustrent cette passation de témoin dont ils sont les relais. » Ce genre de trucs explique en partie le niveau lamentable des lycéens en fin d’étude…

On retrouve toute cette smala, père, mère et les 2 merdeux, dans tous les coups foireux! De l’affaire Adama Traoré (une vulgaire racaille éliminée par la police après XXX crimes et délits), au soutien des povr’palestos (ceux qui mettent des bombes dans les bus israéliens par exemple), aux côtés de salopards comme Jean-Marc Rouillan, assassin d’Action Directe devenu cadavre ambulant appellant toujours au meurtre de tout le monde.

Ceci s’explique sans doute par le cursus des parents qui ont toujours été du côté des perdants – des communistes! Depuis que le mirage du paradis des prolétaires s’est dissipé, ces 2 vieux aigris ne savaient pas comment exister! Et voila que les crapuleries de leurs 2 fistons leur permettent enfin de passer à la télé, aux radios, simplement d’… d’exister! On voit ces 2 gros niais de Geneviève et Yves se pavaner devant les caméras à sortir des saloperies toujours plus immondes, c’est à se demander si ce ne sont pas en fait les parents qui ont manipulé leurs gamins pour leur permettre ces heures de gloire éphémère!

antonin-bernanos.jpg

Les 2 gamins, c’est le type même des ratés des écoles! Antonin était inscrit en licence de sociologie à Nanterre et directeur adjoint d’un centre de loisirs à Issy-les-Moulineaux. Ah! « Inscrit en licence de sociologie »… Ca veut tout dire! La sociologie, une véritable vocation… quand on a raté toutes les autres options! La fac de socio, faut pas le dire mais c’est le dépotoir.
Son frère Angel lui est en 1re année de géographie à Tolbiac et travaillait le mercredi comme animateur à Nanterre, ou travaille sa môman! Fac de géographie, là aussi un cursus où vont les cancres, les nuls en tout!
Et tous 2 bossent « dans le social », animateurs de centres de djeuuunes dont on connait bien l’origine ethnique! Les 2 merdeux suivent en fait les pas des parents, rien d’étonnant! Et là aussi, pour se faire mousser, pour se donner l’impression d’être importants, eh bien on fait des trucs qui remuent les foules, eux ils militent dans les « antifas », ces associations de ratés incapables d’aligner des phrases cohérentes autres que celles du type « mort au capitalisme » qui ne veulent rien dire mais qui permettent en se donnant bonne conscience de piller les magasins, brûler les voitures, et donc de cramer des flics!

Cette famille de vermine, français « de souche », est le type même d’individus qu’il est urgent, vital, d’éliminer très vite! Ce sont eux les piliers du système, ce sont eux qui permettent l’invasion actuelle. Les éliminer, physiquement, c’est une mesure d’hygiène, même pas une vengeance car franchement, ces 4 salopes provoquent un sentiment de dégoût qui dépasse toute haine qu’ils pourraient inspirer. Il convient de débarrasser le pays de ces individus, car tant qu’ils seront capables de cracher leur venin, rien ne changera. Par contre quand ils ne seront plus là, les racailles importées n’ayant plus de soutien seront alors bien plus faciles à éradiquer.

Une petite anecdote pour terminer: Selon un fidèle lecteur de « Réseau Libre » qui est surveillant à Fleury-Merogis, Antonin recevait un mandat de 100 euros par semaine durant sa détention provisoire. Ce pauvre chérubin-à-sa-moman ne supportait pas la « gamelle » du détenu moyen… Mais pas seulement! Cette petite fiotte s’est fait mettre à l’amende par d’autres détenus et devinez par qui? Les gnoules! Le deal était « Soit tu cantines pour nous, soit on te casse le fion dans les douches ». Et Antonin est donc passé à la caisse, ses parents envoyaient la monnaie pour ça!

Fiotte d’un jour, fiotte toujours! Et si un Patriote décide de clore ce dossier, je lui conseillerai une chose: Mettre le flingue dans la bouche et demander gentiment aux 4 racailles de faire une petite pipe avant de………

Et n’oubliez pas… « Le bonheur c’est simple comme un coup de fil »!
La vieille catin defraichie Genevieve vous attend au 01 45 80 21 98!

Léon

Entrée de la résidence au 18 rue Jean Minjoz à Paris (14-ème) où habitent la môman et les 2 racailles Antonin et Angel. Un quartier de prolos!

12+

22 Commentaires

  1. Très bien tourné Mr Léon. Je me souviens, il y a quelques quarante ans ou à peu près, ou les gauchistes braillaient « les bourgeois au poteau! », Krivine en tête, ( encore un, pas vraiment issu d’une famille de bleus de chauffe …) J’ai cherché dans les archives de l’INA, pas trouvé. Ce serait rigolo de diffuser à plein tube, sous leurs fenêtres, un enregistrement de ce type.

    10+
    • EXACTEMENT !
      Le premier cancer à éradiquer par tous les moyens est le communisme.
      Dons éliminer les communistes.
      Parallèlement, même traitement pour l’islam.

      7+
  2. Les chiens ne font pas des chats.
    Quand le sieur Clément Meric, petite frappe antifa est allé chercher la merde à des skinheads (qui ne leur avaient rien demandé au passage) et qu’il a pris une droite suite à des coups qu’il avait lui même porté, droite qui lui a malheureusement valu de bouffer le trottoir en tombant et un aller simple pour le père lachaise au paradis des petits cocos, on a eu droit a des défilés de petites pédales gauchistes réclamant vengeance… Ben tiens, tu agresses et après on plaint les agresseurs, pas les victimes qui finissent en tole et font leur peine jusqu’au bout, elles, contrairement à des bernanos ou autre cantat…
    Tout ça pour dire que meric était filscde prof, comme les jihadistes tetent la haine du kouffar avec le lait de leurs putes de meres, les antifas s’abreuvent de la même manière.

    13+
  3. Pourquoi une grille sécurisée devant leur logement ? Ils ont peur des agressions du peuple ? Ils n’ont pas confiance dans la police ?

    7+
  4. Et puis m… J’ai quand même écrit, sous le titre LA VERITE EST AILLEURS, parce que trop c’est trop; j’en profite d’ailleurs pour proposer la candidature à l’élection de Miss SUPERCONNE 2017.

    Bernanos reste en liberté – RESEAU LIBRE
    Les magistrats alliés à la racaille gauchiste [Léon] – RESEAU LIBRE
    Bernanos: Une famille de racailles [Léon]

    Une journaliste donnerait à entendre les deux points de vue ;

    une normalienne agrégée de lettres, je ne sais pas,

    une planquée qui déverse chaque midi de sa voix lancinante

    toute de la misère du monde dans les oreilles des auditeurs

    qui n’en peuvent mais…

    Puisque vous vous intéressez tant à la Justice,

    ne manquez pas de m’indiquer quand les décisions suivantes

    feront l’objet d’un reportage … sans commentaire :
    Ferrand : Le miracle judiciaire
    Battue à mort par son mari car elle a été violée – RESEAU LIBRE
    ou encore : Loire-Atlantique: Un tribunal favorable à la sharia

    Savez-vous que les fonctionnaires à vie, comme vous,

    ont des droits mais aussi des OBLIGATIONS de service ?

    Il est vrai que, toujours pour vous, l’Afghanistan

    est « l’autre pays des droits de la femme ».

    https://www.youtube.com/watch?v=REzVIflA2Jg
    (Un documentaire signé Sonia Kronlund en personne)

    Puisque l’herbe (?) y est plus verte Coran qu’ailleurs,

    pourquoi ne pas y être restée, à Kaboul ? Vous aviez oublié

    votre burqa ? Pourtant être bâchée vous ferait le plus grand bien…

    Shame on you Madame la PRODUCTRICE qui incarne

    la bonne conscience de Gôche œufs de lump

    sur les antennes de la radio publique d’Etat.

    Oui, vous faites honte à écouter.

    Au fait, le 18 mai 2016, comment s’appelait le Ministre de l’Intérieur ?

    Bernard Cazeneuve (alias Monsieur Boulier !).

    Et le Président de la République ? Socialiste lui aussi :

    alors, à quoi bon vous en faire puisque

    vous êtes du même bord que vos ex-patrons ?

    0
  5. Modérateur, j’ai oublié, pour la candidature, qu’il s’agit de la redoutable Sonia KRONLUND (à ajouter S.V.P.) Picture on GOOGLE « Images » merci et pardon pour mon étourderie, sous le coup de l’indignation sans doute…

    4+
  6. SONIA KRONLUN un nom qui sonne comme une invitation au voyage aux pays du goulag et sied parfaitement à une commissaire politique qui, productrice à France-Culture, tient donc les cordons de la bourse et doit y exercer une véritable « dictature du prolétariat » au nom du sacro-saint politiquement correct. A 13h30, le générique des « Pieds sur terre » annonce déjà la couleur… rose comme mes bonbons.

    2+
  7. Un de nos lecteurs qui reposte nos articles sur fuckbook a trouvé le compte de la petite frappe antonin bernanos. Il est là:

    https://www.facebook.com/profile.php?id=100021904551927

    Et il lui a envoyé le lien de cet article 🙂

    La fiotte lui a répondu un joli message dont voici les meilleurs morceaux:

    « j’ai été obligé de porter plainte, quand mon baveux va te trouver ça sera beaucoup, mais alors beaucoup moins marrant [xxx] tu vas faire quelques mois pour « incitation à la haine et menaces de mort » mes gars là bas t’expliqueront comment ça se passe et tout tkt tu seras bien prit en charge »

    Christophe m’a avoué être mort de peur LOOOOL! En tout cas, chouette une plainte 🙂 Ca va nous faire de la pub!

    On va en profiter pour faire un article sur le baveux, on va pas le loupper.

    17+
  8. « Il convient de débarrasser le pays de ces individus, car tant qu’ils seront capables de cracher leur venin, rien ne changera. Par contre quand ils ne seront plus là, les racailles importées n’ayant plus de soutien seront alors bien plus faciles à éradiquer. »

    Grosso-merdo, comme je le dis souvent, il faudrait dézinguer quasiment 80% de la population autochtone de ce pays, voir expulsion massive des ces enculés vers la destination de leur choix, étant donner que ladite population de par son vote collaborationniste depuis plusieurs décennies, a permis la catastrophique trahison.

    Personnellement, je suis POUR, une FRANCE enfin vaporiser de ses rats.

    32+
  9. Que font les jeunes qui habitent dans le coin pour faire payer les parents et leurs gosses . Faire les choses en douce sans faire de bruit , rendre justice intelligemment çà se fait ? non ?

    0

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié apres contrôle.