Les tapettes en émoi [Léon]

dd.jpg

En affir­mant que, pour sa part, « l’ho­mo­sexua­lité a été une erreur », le danseur a choqué les inter­nautes.

Cette phrase est en Une de l’article de Gala (ici) et bien entendu me fait réagir! Ainsi donc quand une ex-tapette fait son coming-out (pour parler comme les nazes!) à l’envers, ça choque « les internautes »? Quels internautes? Ceux qui se promenent la bite à l’air dans les marches de tarlouzes? Ou les vieilles tapettes style Mitterand? Sans doute aussi c’est vrai une majorité des bobos qui ne peuvent pas vivre sans se faire enculer, avec Macron ils sont servis mais ça ne remplace pas un bon gros pédoque!

La rédac­trice en chef adjointe de LCI, Flore Galaud est au bord de l’apoplexie: «Terrible et irres­pon­sable, le message véhi­culé par Patrick Dupond dans les colonnes de Paris Match»! Ah bien sur quand un playboy déclare en public être une tarlouze, ça c’est beau, et « les internautes » sont heureux!

Ces réactions et le fait qu’elles soient l’objet d’une publicité massive dans les merdia montrent une chose: Etre une tapette est la norme aujourd’hui, et ceux qui n’ont pas (encore?) tourné leur veste (ou leur cul!) sont les anormaux de la société! Si on ajoute à cette déchéance crade la mort de notre civilisation chrétienne grâce à la majorité des connards ayant le droit de vote, eh bien… Vivement qu’une guerre remette les pendules à l’heure, un grand coup de balai qui fasse repartir les survivants à zéro!

En attendant, je suis donc un anormal – et j’en suis fier!

Léon

13+

28 Commentaires

  1. Relativisons tout de même, être une tapette est la norme dans certains milieux qui souhaiterait que cette norme s’applique à tous.
    J’ai en mémoire une paire de gouines ayant repris un bistrot en campagne, la clientèle a fui gênée par l’exhibitionnisme de deux tourterelles. Elles ont fait faillite. Aujourd’hui, l’établissement a été repris par un couple hétéro et tourne trés bien.

    6+
  2. Pas la peine d’être aussi vulgaire pour décrire l’homophobie… Mais étant homo il faut être con pour ne pas s’apercevoir que c’est se désacraliser, se desocialiser et se compliquer la vie… qui peut être très agréable et plus sereine avec une femme… surtout si on veux des enfants… encore un truc bizare… Mais c’est vrais qu’aujourd’hui l’indignation est rétroactive… la gauche qui a lutté contre le fascisme est devenu le pire des fascisme… d’ailleurs de vouloir donner des leçons de morale sur la sexualité c’est fascisant… Alors que le but inavoué des homos c’est avant tout de se simplifier la vie, sans bonne femme… avec une sexualité kleenex… Contrairement aux idées reçues pour bien des homos l’acte sexuelle est une corvée… une perte de temps… et TOUT ça POUR ça… une simple éjaculation, c’est frustrant ! Autant se branler tout seul ! Bien des homos ont une vie de réussite bien remplie car ils zappent sexe et séduction…et se consacrent à leur carrière sans se tracasser le cerveau. Là ou des hétéros se sont entêtés à dépenser des fortunes ou même se ruiner… ou aller en prison pour une femme… un cocu peut tuer !

    3+
      • Les couples homos sont très rares… et souvent uniquement de confort matériel sans fidélité sexuelle…
        Donc peu de scandales… Mais c’est vrais que les homos entre eux ne sont pas plus gentils ou tendres que les hétéros… se sont les mêmes connards… exactement les mêmes connards ! Avec des vies de merdes et qui donnent des leçons avec le mode d’emploi  » Marie Claire » du couple parfait !… alors que c’est contre nature… l’homme chasseur guerrier n’est pas fait pour vivre fidèle en couple…

        2+
    • A Claise,
      votre vision est biaisée, renseignez-vous, les drames de couples sont aussi présents et violents chez les homos que chez les hétéros.

      0
      • J’ai surtout une vrais connaissance des hommes et de la sexualité… Et ce n’est pas brillant !
        La frustration et les complexes tuent l’amour… le vrais qui est celui de l’admiration de l’autre !
        Pas uniquement pour se vider les couilles… en 5 minutes chrono !

        2+
        • Je ne réponds qu’à ce post, uniquement qu’à ce post ne rentrant pas dans la stérilité des ébats-débats des homo erectus (dansons bite contre bite) ou homo sapiens (« dansons joue contre joue ».
          Je vous cite: »La frustration et les complexes tuent l’amour… le vrais qui est celui de l’admiration de l’autre ! »
          Je vous l’accorde totalement!

          1+
  3. Tout ceci fait partie du plan du grand remplacement, faire venir en grande quantité des envahisseurs mâles jeunes et en pleine santé dans un pays habité par des tapettes trop occupées à fréquenter les bars à la recherche de la bonne affaire laissant ainsi les femmes à la disposition des nouveaux arrivants donnera des générations de métissés et adieu la race blanche

    4+
  4. Pour l’ensemble des merdias, l’image d’un couple de blancs et leurs 5 gosses très peu basanés, genre « manif pour tous », c’est l’horreur, presque une abomination. Par contre, Ian Brossat et son mari, photographiés au milieu de la diversité-qui-nous-enrichit, ça c’est top … Mais peut-être y a t-il commencement d’usure … Attention à la propagande trop crue ! Voir le catalogue Ikéa. Une perle …

    1+
    • La réalité sanitaire s’imposera contre tut ce que vous redoutez. Le lapinisme se termine toujours de la même manière : la nature submergée détruit elle-même de larges contingents de petits lapins, la nature, quand on la violente trop, ne pardonne jamais. Voyez le drame de la drépanocytise, dont personne ne parle mais qui va bientôt couvrir le pays de millions de malades complètement invalides. Des imans incultes, obscurantistes, à QI lamentable, s’imaginent conquérir le monde avec le ventre des femmes qui les croient. Aucun servie médical au monde ne pourra faire face à l’explosion qui s’annonce ; drépanocytose à grande échelle, tuberculose ultra-résistante endémique impossible à soigner, sida banalise contracté ou hérité, sans compter les anciennes indéboulonnables maladies réjouissantes, syphilis (héritée ou contractée,on aura les deux), chancres, virus variés, cancers cervicaux en explosion chez la femme, etc etc. quand tout ça sera là, il y aura longtemps que les français seront incapables de payer les soins.
      Si ces imans, dont on se demande bien ce qu’ils font chez nous, parviennent à leurs fins, ils pourront méditer sur la fable de La Fontaine  »La poule aux oeufs d’or ».

      Pour aider à la réflexion : en 1960, deux milliards d’habitants dans le monde, encore 50 millions de lépreux dans le monde.
      En 2008, sept milliards d’habitants dans le monde, seulement moins de deux millions de lépreux, donc
      75 fois moins d’incidence qu’en 1960.

      Mais de 2020 à ……, combien de lépreux attendus dans ce monde de demain rêvé par ces apprentis sorciers nostalgiques des  »solutions finales » ?

      1+
  5. on ne parle que de l’homoxéxualité masculine, car elle est malsaine, chez la femme, elle est discrète et anonyme, on n’en parle jamais!

    1+
    • Il paraît d’après beaucoup de gens qui ont étudié la question, que l’homosexualité féminine serait plus répande que la masculine.

      0
  6. L’obsession sexuelle démolit les rapports sociaux. Nos sociétés occidentales en souffrent.
    La meilleure approche passe par le retour à un savoir-vivre français classique : l’extraversion en tout est un manque de savoir-vivre. L’absence de savoir-vivre entraîne obligatoirement vulgarité, grossièreté et agressivité universelle.

    Une bone instruction accompagnée d’une observation par le plus grand nombre des règles de savoir-vivre, suffisent à apaiser ces débats inutiles et inconvenants. Ceux qui parlent le plus sont ceux qui y ont réfléchi le moins. Ceux qui observent discrétion ét respect a priori des personnes ont compris depuis longtemps l’indépassable proverbe :

     »’everybody lies about sex »

    Vous avez des vantariols dans tous les comportements sexuels, qui ont un irrésistible besoin de parler aux autres, qui ne leur demandent rien, de leurs exploits intimes, réels ou imaginaires, car en ce domaine encore plus qu’en celui de la chasse ou de la pêche :

     »Grand diseux, petit faiseux  »

    Les professionnelles du sexe qui ne se sont pas détruit le cerveau, si elles acceptent de parler, disent volontiers qu’elles ont dans leur vie soulagé beaucoup plus de misères que fait visiter des huitièmes ciels.

    L’excès de sexe extraverti dans le domaine social agit comme une drogue, c’est-à-dire aboutit à des addictions.

    Beaucoup de calamités sociales viennent de vies intimes désastreuses, quel que soit le comportement sexuel adopté. Car tout le fatras dégoulinant qui entoure ce qu’on appelle  »l’homosexualité » n’apporte absolument rien depuis l’Antiquité, époque où tout était déjà connu et existait concrètement. (Forcément, car les humains n’ont pas changé !).

    Tout se passerait mieux si on en était resté à l’espèce d’équilibre atteint suite à la création du PACS, dont il faut reconnaître qu’il avait plus apaisé les choses qu’il ne les avait envenimées.

    A mon avis, les pratiques homosexuelles effectives (qui sont bien plus diverses que certains marteaux-pilons médiatiques voudraient le faire croire) relèvent à 95 % du comportement sexuel (domaine du libre-arbitre en pleine conscience) et non d’une nature. La promotion de l’homosexualité-nature est socialement et individuellement néfaste car elle aboutit à une catégorisation de la question, et de la catégorisation à l’étoilée jaune des nazis ou au brassard blanc de Marat, il y a moins qu’une feuille de papier à cigarettes.

    La loi Taubira a été un désastre impardonnable. Elle n’a jamais été demandée par la grande majorité de ceux et celles qui ont, occasionnellement ou pas, des comportements homosexuels. Il se dit que cette loi qui introduit une fracture inguérissable dans notre société a été exigée par certaines loges et par elles seules. Pour un succès, elle a été un succès, certes ! elle a ravivé des plaies et des haines là où il n’y en avait presque plus. Ces gay pride malsaines et dégradantes sont elles aussi une provocation qui a contribué à ces déferlements de haines lamentables et à ces dérives qu’une société saine doit refuser de toutes ces forces, PMA et GPA et compagnie, qui sont tout le contraire d’un humanisme intelligent et tourné vers l’amélioration des vies en société.

    Il faut tout de même respecter le comportement humain générique, qui est celui de la cellule classique homme-femme plus leurs enfants. Il n’empêche pas chacun de vivre sa vie à sa guise, mais la société doit refléter cette majorité-là. Tout le reste est affaire de savoir-vivre et d’intelligence. Les améliorations au PACS allaient dans le bon sens, la loi Taubira a causé à notre nation des dommages qui me paraissent difficilement réparables. Les lâches qui ont imposé cette loi se sont hypocritement caché(e)s sous le nom de cette personne membre d’une  »minorité visible » (comme  »ils » disent) se sont désohonoré(e)s en lui faisant porter un chapeau qui n’était pas le sien. (Aux lecteurs qui comprendraient mon texte de travers, je préise que je ne suis pas un ami de Mme Taubira, dont j’exècre la mentalité et le parcours personnel, qui a commencé dans des bandes haineuses envers la France).

    2+
  7. Si la charpente social est hétéro la société n’est pas pro nom loin de là !
    Il existe tous les jours des agressions homophobes… Mais rien de plus normal que les homos veuillent vivre en paix sans procureurs auto proclamés… ou PD refoulés à la morale à deux balles… Bien des hétéros sont des GROS connards !

    2+
  8. Je remets cet extrait de l’ouvrage de Serge Carfantan: « Sagesse et Révolte ».
    Nous y sommes en plein.

    « Pour étouffer par avance toute révolte, il ne faut pas s’y prendre de manière violente. Il suffit de créer un conditionnement collectif si puissant que l’idée même de révolte ne viendra même plus à l’esprit des hommes. L’idéal serait de formater les individus dès la naissance en limitant leurs aptitudes biologiques innées. Ensuite, l’on poursuivrait le conditionnement en réduisant de manière drastique l’éducation, pour la ramener à une forme d’insertion professionnelle. Un individu inculte n’a qu’un horizon de pensée limitée et plus sa pensée est bornée à des préoccupations médiocres, moins il peut se révolter. Il faut faire en sorte que l’accès au savoir devienne de plus en plus difficile et élitiste. Que le fossé se creuse entre le peuple et la science, que l’information destinée au grand public soit anesthésiée de tout contenu à caractère subversif. Surtout pas de philosophie. Là encore, il faut user de persuasion et non de violence directe : on diffusera massivement, via la télévision, des informations et des divertissements flattant toujours l’émotionnel ou l’instinctif. On occupera les esprits avec ce qui est futile et ludique. Il es bon, dans un bavardage et une musique incessante, d’empêcher l’esprit de penser. On mettra la sexualité au premier rang des intérêts humains. Comme tranquillisant social, il n’y a rien de mieux. En général, on fera en sorte de bannir le sérieux de l’existence, de tourner en dérision tout ce qui a une valeur élevée, d’entretenir une constante apologie de la légèreté ; de sorte que l’euphorie de la publicité devienne le standard du bonheur humain et le modèle de la liberté. »

    4+
  9. Curieuse affirmation de Patrick Dupond quand même! Son homosexualité aurait donc été une erreur? Cela sous entend qu’il aurait eu le choix : être homosexuel ou pas. Or, il n’y a aucun choix en la matière. Soit on a une tendance homosexuelle (exclusive ou partielle), soit on ne l’a pas. C’est inné.On n’acquiert pas l’homosexualité, on naît avec. Je ne connais pas le contexte de son affirmation mais elle me laisse perplexe d’autant plus qu’il a eu l’expérience homosexuelle et qu’il a dû se rendre compte qu’elle correspondait bien à un de ses besoins. A mon avis, il s’est mal exprimé.

    1+
  10. Je ne comprends pas ce deferlement d’homophobie…c’est horrible ! L’homosexualite a toujours existe,et existera toujours,quelque soit les regimes politiques !Elle existe meme dans les pays musulmans,mais est beaucoup plus cache,discrete…Et n’oublions pas que les plus grands hommes etaient des homos….Michel Ange,Oscar Wilde,Jules Cesar,Alexandre Le Grand,Salvador Dali,Roger Peyrefitte…beaucoup d’empereurs Romains,dont Neron et Hadrien…etc..etc..Et de grands acteurs comme Rock Hudson,James Dean..Etc…

    1+
  11. Il a bien le droit de reconnaitre son erreur en trouvant l’amour fidèle avec une femme plus intéressant que des rapports toujours compliqués avec des hommes… et je suis bien d’accord avec lui… Il suffit de tomber sur une femme qui sait donner envie avec respect et sensualité… Malheureusement bien des femmes coincées sont des refouloirs et des castratrices à la même enseigne que la mère, qui a prévenu que le rapport sexuel était une corvée incontournable, mais qu’il fallait accepter en poussant des gloussements pour flatter l’homme. Mais que c’étais court, donc rapide… ce qui ne risque pas de donner du plaisir à la femme. D’ailleurs plus de 50 % des femmes n’ont jamais d’orgasme… alors que c’est la supporté de la femme d’avoir un plaisir intense et continu… l’orgasme, jusqu’à la femme fontaine qui jouis comme une dingue ! Une étude sur la circoncision démontre qu’une femme ne peux pas avoir d’orgasme avec un circoncis… comme les arabes. Ce qui fait que des femmes divorcées d’un circoncis découvrent l’orgasme et deviennent comblée et heureuse avec un homme ayant un sexe normal… La connexion du prépuce avec les glandes du vagin provoquent l’orgasme… Pour ceux qui peuvent choisir et avoir une sexualité décomplexée c’est effectivement beaucoup plus intéressant le couple H/F…

    1+

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié apres contrôle.