Mais où sont donc passés les « patriotes »? [Léon]

51d8aeff-91dd-4e1c-af00-e46d36d0224f-610.jpgA suivre l’actualité il y a maintenant 2 catégories de français: D’un côté les pro-marcon (mais il faut les chercher pour les trouver!) et de l’autre côté les crapules syndicalo-gauchistes associées à la vermine importée! Une fois encore aujourd’hui pour protester contre marcon, on ne trouve que des gauchistes, syndiqués ou non, dans la rue!

C’est bien sur un plaisir rare que de voir tous ceux qui ont voté pour le minable président, à peine quelques mois plus tard manifester contre lui en cassant, brûlant, pillant! Mais dans tout cela, où sont donc passés les fameux « patriotes »? Ces « patriotes » – certes auto-proclamés – qui ont voté pour Le Pen aux dernières élections? On ne les entend plus, à part bien entendu sur les réseaux sociaux où ils font signer des pétitions à la chaine, pétitions dont personne ne tient compte, mais passons!

N’ont-ils pas compris que si révolution elle y a – et c’est vrai qu’il ne manque pas de motifs! – elle sera faite par les nervis de la CGT associés aux « antifas » et aux cafards basanés?

Car c’est bien ce qui est en train d’arriver, et ce que – en toute modestie – je prévoie depuis des années! Tout se met en place pour que « la rue » tente de prendre le pouvoir! Et « la rue » c’est qui? Ce sont les Mélenchon et autres salopards, ce sont les troupes de choc gauchistes, celles qui mettent les villes à sac lors de chaque manifestation, ce sont les immigrés, étrangers ou français de papier, qui n’attendent qu’une occasion pour sortir les kalach des caves! Les merdia ne s’y sont pas d’ailleurs trompés car, après avoir taillé des pipes à Macron durant la campagne, ils prennent aujourd’hui tous le parti CONTRE Macron! On lit des tribunes dans « L’ImMonde » qui défendent les incendiaires des voitures de police, « Libétorchon » pond des éloges pompeux sur Mélenchon quand il déclare que la violence est une option, et tous prennent toujours et encore le parti des povr zimmigrés qui apportent tant à la France mais qui sont rejetés par les mêchants français! Les merdia, ce sont de très bons spécialistes: Ils sont toujours du côté du gagnant!

Et donc revenons-en à la question: Où sont donc passés les « patriotes »? Je discutais hier au Café du Commerce avec disons un gars assez proche, se disant « nationaliste ». La quarantaine, ancien militaire, ok! Il me parle d’un groupe d’auto-défense qu’il a monté dans la région, et qui « se prépare » car « ça va pèter ». A ma question de savoir qui compose son groupe, la réponse fuse « Nous sommes une vingtaine ». Demandant des précisions, j’apprends que ce sont tous des hommes de plus de 65 ans, avec un record à 83 ans! Certes il faut rendre hommage à ces gens qui à leur âge sont prêts à en découdre! Mais soyons sérieux! Feront-ils le poids face à des hordes de migrants encadrés par des antifas, de moyenne d’âge de 23-25 ans? On connait déjà la réponse!

Une autre personne, la trentaine, me dit par contre que c’est sûr, il bougera « quand ça va pèter ». Et il me dit qu’en attendant « faut pas bouger une oreille » car « on est espionné par les flics ». Parfait mais quand je lui demande comment il va déterminer que « ça pète », il me répond « eh bien quand ce sera le bordel dans la rue, tiens »! Ce brave garçon ne doit pas suivre les actualités, car le bordel dans la rue c’est chaque heure, chaque jour, dans chaque ville! Eh bien ça ne suffit pas?

Soyons sérieux! Je vais encore me faire insulter mais j’ai l’habitude… Nous avons déjà perdu avant même que les vrais combats ne débutent. D’ailleurs il n’y aura pas de vrais combats, il n’y aura que des massacres: Quand les racailles importées feront des razzias en groupe contre les français de souche; quand elles débouleront par centaines dans un village et pilleront, violeront et tueront ses habitants; et quand flics et gendarmes reviendront à leur vocation de collabos avec l’ennemi! Certains d’entre nous pourront éliminer quelques vermines avant d’être submergés par le flot puant, mais nous aurons alors compris que la partie est perdue.

Léon

PS. J’imagine déjà les commentaires de virils patriotes me traitant de défaitiste, de lâche ou de je ne sais quoi encore. Qu’ils gardent leur énergie pour me donner tort!

 

12+

49 Commentaires

    • Jusqu’à la semaine dernière, j’étais encore sceptique quant à la perspective du retour du cannibalisme en France pendant la grande crise révolutionnaire, maintenant je suis à peu près certain que cela se produira.

      2+
      • effectivement, quand on sait que les routes et autoroutes sont le plus grand entrepôt de France et que tout fonctionne à flux tendu, 15 jours de chaos devraient suffire pour que le voisin se transforme en rumsteck.

        3+
        • C’est un autre aspect de la chose, la jobardise écologiste sera un facteur aggravant. Il me semble qu’actuellement une grande campagne médiatique pour le tout bio est en train de monter en puissance, si cela se concrétise par des décisions politiques, le risque de pénurie alimentaire sera maximal. Il y a des résistances mais de moins en moins. Autant côté producteurs, je comprends que la perspective du retour aux tickets de rationnement et du marché noir très lucratif puissent être une perspective intéressante, autant côté consommateur, je ne comprends pas franchement l’intérêt de la démarche.

          0
        • Mais non, vous n’avez rien compris, l’avenir c’est le véganisme, Il nous suffira de brouter. C’est vrai que celui qui vit en ville, n’a plus de liens avec la
          campagne et n’a pas prévu le pire, il est mal barré.
          Bon, ceci dit, pour les carnivores impénitents contraints de manger leurs ennemis, il faut prévoir des épices à merguez, ça masque bien le goût… et ne pas consommer saignant, mais longuement bouilli. Pour le reste, je fais confiance à la débrouillardise du Français de vieille race…

          Nous vivons des temps où il faut se rappeler les leçons de M. Churchill et les paroles qu’il a prononcées en 1942 : « N’abandonnez jamais. N’abandonnez jamais. Jamais, au grand jamais, n’abandonnez jamais en rien, si ce n’est pour l’honneur et le bon sens. Ne cédez jamais à la force. Ne cédez jamais à l’apparente puissance écrasante de l’ennemi. »

          0
  1. Question sérieuse : est-il possible de commencer le Krav à 50 ans lorsqu’on a eu l’humérus salement fracturé il y a 3 ans nécessitant tige en titane vissée permanente ? Je veux dire qu’une fois la guerre civile avérée, je suis wayyy loin de pouvoir ne serait-ce que me défendre !

    Si un médecin du sport ou un kiné lit ce post…

    2+
    • Pour se défendre, il faut d’abord de l’agressivité, ensuite il existe la boxe française et la lutte gréco-romaine. Les arts martiaux d’importation c’est bien au cinéma… Pour gagner, il faut taper le premier, et taper fort. Un coup de pied de bas en haut dans le ménisque votre adversaire tombe, reste à l’achever à coup de pieds dans la tronche. Et puis, la meilleure tactique c’est d’éviter la bagarre, et de fuir toutes les situations dangereuses… à moins d’aimer ça et d’avoir les moyens de gagner à tous les coups.

      0
  2. Vous avez peut-être raison, mais vous oubliez que ce qui nous bloque actuellement c’est la police et la justice aux ordres des politiciens pourris ce qui rend toute réelle organisation impossible, mais lorsque ces serviteurs de l’état n’auront plus d’autorité l’organisation des résistants se fera très vite, je vois mal les Français se laisser égorger comme des moutons, il ne faut pas oublier que nous avons un QI plus élevé que les bronzés et que ces gauchistes cons comme la mort, ça fera la différence j’en suis certain

    7+
  3. Complètement d’accord avec Leon… Il est difficile d’analyser un phénomène souterrain qui n’est pas vraiment autorisé à agir…paradoxalement, trop légitime. Mai 68 est né de l’effet papillon qui a surpris tout le monde… depuis les CRS se sont organisés et le pouvoir a institué une loi pour interdire tout attroupement dans la rue. J’ai vu débuter Mai 68 rue de Rennes uniquement par du bizutage pour s’amuser à faire chier les automobilistes… et dégonfler les pneus des bus… Le macadam a remplacé les anciens pavés ! Dégonfler les pneus de bus c’est la garantie de foutre la merde !
    Si la règle des trois tiers s’applique 1/3 est patriote 1/3 est bronzé et 1/3 est kolabo gauchiste. Mais il est possible qu’il en soit autrement 20% de Kolabos, 20% d’anti-racistes par intérêt et 60% de patriotes…. Car si la question est posée = Aimez-vous la France = avec ou sans conviction 80% des sondés vont affirmer leur amour de la patrie !

    Le malheur c’est qu’aucun leader ne propose clairement comme Trump = LES FRANÇAIS D’ABORD ! «  » Nous devons vivre avec la honte d’être coupable d’être blanc et français… Marine ne calcule pas sa rentabilité dans ce sens … c’est une avocate et ces gens jouent la bande au billard… en faux cul. En plus elle oublie complètement d’être sympathique… c’est la reine qui s’exclu l’intelligence d’aller de table en table aux repas des meeting. Comme Macron elle a peur de se salir les mains ?… Elle reste a vapoter comme une conne à se faire chier seule à sa table… aucune dynamique, aucune énergie !… Il y a un espoir avec le retour de Marion si elle tape fort sur la table… mais le clivage droite/gauche s’auto-détruit sur les problèmes privés confidentiels de société qui ne regardent que chacun de nous, l’homophobie avec cette connerie de mariage et l’avortement qui n’est qu’un cas de conscience…. qui ne regardent que les femmes et leur ventre… Ce n’est pas en autorisant ou supprimant des problèmes societaux que l’on construit la FRANCE, mais en sortant de l’UE pour quitter l’€ qui nous coute une fortune et comme la Hongrie et autres décider de nos frontières… L’Angleterre a 3 arabes sur 4 qui ne bossent pas. L’Allemagne s’aperçois que 70% des émigrés sont incompétents… C’est dire le réalisme des politiques.

    Ce n’est pas le nombre qui permet obligatoirement de gagner une guerre mais la stratégie et le choc provoqué dans l’inconscient collectif… Les béotiens sont prêts à changer d’opinion si c’est dans leur intérêt immédiat pour vivre en sécurité. Mais dans un pays qui a 50 ans de retard dans les mentalités et les moeurs c’est difficile d’évoluer… D’ailleurs un argument caché des immigrationnistes c’est de faire évoluer une population vieillissante qui s’endort sur ses acquis… A l’arrivée des pieds noirs, Nice ou la Corse ont connus un boum économique et une évolution des mentalités avec plus d’ouverture d’esprit et moins de racisme régional…

    L’espoir c’est que grâce à internet s’organise des actions du genre du printemps arabe bidon mais en vrais printemps français…
    La difficulté c’est que nous français dans nos droits nous sommes censurés… Dans le déclin il est difficile d’affirmer appartenir au camps légitime alors que tout est fait pour nous détruire. En matière de droit il est plus difficile de prouver que l’on est innocent alors que c’est facile de vous culpabiliser… l’autre c’est pas bien, sois on est parfait ! Expliquer un non événement c’est quasi impossible… surtout si la rumeur est contre vous. Notre besoins de vivre dans la France que nous aimons est un non événement… Pourquoi vous ne l’avez pas gardée ? Quand je vois le niveau de connerie des lyonnais qui rejettent les nouveaux venus français des autres régions alors que la ville est sous la coupe mahométane… des terrasses de cafés entières, des défilés de voitures de bronzés et des agression en chaine… Ces connards viennent accoucher dans nos cliniques à nos frais avec des faux papiers avec la complicité du monde médical et sa déontologie qui nous nique la gueule… Comme ils disent  » On vous nique car vous êtes trop gentils « … comment respecter un pays peuplé par des connards qui se ridiculisent ?

    7+
    • Tout à fait d’accord avec cette analyse. La pensée unique véhiculée par les médias a pris naissance après la 2emme guerre mondiale et l’information « officielle » a formaté et anesthésié la vox populi !pour reconquérir l’opinion(sans le soutien du gouvernement mondial )et en dehors des urnes,il faudrait qu’un événement de grande ampleur incite l’Armée et les forces de Police à prendre les commandes avec des Patriotes en capacité de gouverner !!

      1+
  4. Et vous Léon? Que faites vous sinon venir nous faire la morale ? Passeriez vous les 20 prochaines années de votre vie en prison pour avoir vaillamment tué un bronzé ? On dirait que non.
    Les actes paraissent toujours faciles à ceux qui ne les font pas.

    3+
      • concrètement on ne voit pas d’actes … même pas d’héroïsme, juste de ras-le-bol, depuis que quelques retraités ayant révolvérisé des emmerdeurs ultramarins se sont retrouvés en tôle. Et surtout la jeunesse entre 20 et 40 ans paraît complètement apathique, à part quelques actions des Identitaires qui semblent le seul groupe à peu près organisé. Si vous en connaissez d’autres qui ont un palmarès à proposer, informez nous .

        0
        • Les jeunes entre 20 et 40 ans survivent péniblement, ils s’expatrient de plus en plus.
          Nous sommes une terre d’immigration pour l’Afrique et d’émigration pour les européens. En sombrant dans la caricature, je serais tenté de dire que ce sont les plus français, les plus rebelles, qui nous quittent, tandis que les plus conformistes restent car étant les plus capables de s’acclimater à la crasse ambiante qui enlaidit tout. Naturellement, il reste en France aussi de jeunes personnes de qualité mais dans une proportion moindre qu’à l’époque de notre splendeur.
          Il ne faut pas trop se formaliser du vote des expatriés pour Macron, ce fut un vote « dégagiste » au premier, puis au second tour, les positions ultra étatistes du FN la mettant hors jeu.

          0
  5. Il faut s’attaquer aux mosquées… de façon musclée… Une mosquée en Allemagne, gueule au micro depuis ile minaret l’heure de la prière… 5 fois par jour. C’est insupportable en en voyant cela je rêve qu’un voisin excédé y foute une bombe !

    4+
  6. Excellent article de Léon…Son anlyse n’est pas le reflet de la réalité; c’est la réalité! Malheureusement…
    Je repars donc cultiver ma souplesse…

    1+
    • Au fait cher Merlin, ça ait un bail que je cherchais un post de vous pour vous répondre en passant une commande que vous seul pouvez honorer.

      Vous connaissez la chanson de Brassens  »les copains d’abord », je suppose.

      Alors mon idée est qu’il faudrait en changer les paroles tout en conservant au millimètre près tout l’environnement musical et rythmique. Et même, l’environnement non explicite mais perceptible par ceux qui aiment Brassens comme il le méritait.

      Donc les nouvelles parole devraient concerner les politicards et gens de justice escrocs, vendus, sadiques, paresseux, devenus incapables de torcher une enquête, gangrenés par les sectes que vous savez, etc etc.

      Car leurs actes, pompes et oeuvres peuvent effectivement se résumer par l’expression  »les copains d’abord ».

      Qu’en pensez-vous ? normalement, vous devriez nous en sortir une bien bonne, avec toutes les rimes qu’il faut là où il faut et respect absolu du refrain  »les copains d’abord ».

      Avec mes amitiés,

      Terminotaure

      0
  7. Tout se met progressivement en place pour que l’effondrement français finisse dans une terreur révolutionnaire dirigée par les islamogauchistes contre les français de souche, ce peuple travailleur qui les engraisse par sa lâcheté. Pendant que les ordures cassent, pillent, les classes laborieuses baissent les yeux, râlent, affirment que le jour J, quand la merde sera partout , on verra ce qu’on va voir. On ne verra rien parce qu’il est impossible de contrer des mouvements révolutionnaires organisés en improvisant le jour J quand les dingues débarqueront dans votre village ou votre quartier en faisant du porte à porte. C’est ce qui arrivera dans un avenir plus ou moins lointain fonction de la vitesse de dégradation de notre société.

    Et puis, il y a l’imprévu qui va précipiter les évènements, ce climat qui veut tellement pas se réchauffer qu’on en finit par admettre qu’il va se refroidir au point que la Seine, le Rhin ou la Tamise pourrait geler en raison de cycles naturels masquant les effets du réchauffement anthropique. C’est ce que raconte les réchauffistes de l’étranger, un petit âge glaciaire de 40 ans suivi d’un brusque réchauffement permettant une élévation des températures en 2100. En France, pas de panique, nos experts restent sur leurs prévisions de forte hausse des températures, + 2°C en 2050, permettant de fermer les centrales nucléaires. Le refroidissement comme le nuage de Tchernobyl s’arrêtera au Rhin, qui ne gèlera que côté Allemand.
    Il y a aussi cet objet céleste aperçu récemment à côté du soleil soupçonné d’être responsable de marées anormales, de tremblements de terre, d’éruptions volcaniques.
    https://www.youtube.com/watch?v=JmLjbiE8-eg
    Ce lien explique l’action des astres sur le fonctionnement de notre planète et les répercutions possibles de la présence d’une étoile noire à proximité de notre planète.
    Ces imprévus ne perturbent en rien la marche de nos idéologues vers le tout bio.
    L’interview de Bérangère Lafeuille par l’hebdomadaire professionnel La France Agricole (n°3712 15/09/17 p13) laisse supposer que les représentants de la profession agricole sont sur le point de baisser leur froc devant les bobos pour tenter une sortie de crise par le bio.
    Cet expert en agroécologie prétend qu’il est possible de nourrir la France au bio de la façon suivante  » avec 30 millions d’hectares cultivés, la France peut donc nourrir 47 à 48 millions d’habitants en agriculture bio ». C’est merveilleux mais nous sommes tout de même plus de 65 millions dans ce pays. L’escroc poursuit « pour en nourrir d’avantage, des leviers importants peuvent être actionnés. Il y a d’abord un travail à faire sur le gaspillage en réduisant le nombre de repas finissant à la poubelle Ensuite, en diminuant légèrement la consommation de viande, il est possible d’augmenter considérablement la capacité nourricière du territoire ». Voilà de bonnes paroles qui émeuvent jusqu’aux larmes même les natios bouffeurs de bio. Tout l’enjeu de l’après guerre jusqu’aux années 80 fut de transformer les pâtures en cultures. Les herbages subsistants le sont car il s’est avéré impossible de cultiver autre chose que de l’herbe sur ces parcelles. Cet ahuri prétend donc qu’avec la ration de 48 millions de personnes et en faisant les poubelles, il serait possible de nourrir 65 millions d’habitants. Il ne s’arrête pas là et affirme que l’on pourrait nourrir bio le monde entier avec les rendements bio français or les rendements français ne sont absolument pas transposables dans toute les régions du monde.
    D’ailleurs, ils ne sont pas transposables d’une année sur l’autre. Le refroidissement climatique est responsable d’un climat erratique dont les conséquences sont de moins en moins discrètes. En 2016, la production céréalière a été divisée par deux, en conventionnel comme en bio. La production de protéagineux (pois, fèves) bio a été anéantie par la pourriture. Les productions maraichères ont également beaucoup souffert des précipitations incessantes de la fin de printemps puis de la canicule estivale. En reprenant les chiffres de ce khmer bio, la France n’aurait été en mesure que de nourrir qu’un peu plus de 24 millions de personnes grâce aux poubelles.

    A la question où sont les natios ?

    Je serai tenté de répondre comme tout le monde devant la télé à râler.
    A défaut d’avoir fait l’effort intellectuel suffisant pour s’extraire des griffes des croyances obligatoires, à défaut de s’être préparé et organisé, quand les choses tourneront vraiment au vinaigre, les natios vivront cloitrés en raison de l’explosion de la violence, ils grelotteront avec des rations d’aliments bio plus nourrissants mais dramatiquement rares, avec en poche une monnaie PQ ne leur permettant pas d’acheter des aliments importés de l’agriculture productiviste pour subvenir aux besoins vitaux de leur famille ni d’acheter de quoi se chauffer.
    Quand d’une situation de crise, nous passeront à une situation de chaos révolutionnaire, les natios, divisés, impréparés, se feront massacrer dès que les flics et militaires auront été décimés.

    4+
  8. La sagesse commande de ne jamais prophétiser. Les événements donnent TOUJOURS tort aux prophètes. La littérature humaine regorge de textes qui prédisent tous les événements après qu’ils se soient produits, jamais avant.

    Il y a trop de paramètres en jeu pour se risquer à prévoir.

    1) La questionsanitaire est zappée par tout le monde, je ne comprendrai jamais pourquoi.
    Les hordes de »migrants » sont porteurs de toute une flopée de maladies car ces personnes sont inadaptées à nos climats et à nos terrains. Il faut au minimum dix siècles pour digérer des changements de climat et de sol durables. Les gènes de l’adaptation ne se fabriquent pas en deux ou trois générations !

    Observons la nature. Prenez une variété d’arbres par exemple. Si elle est parfaitement adaptée au climat et au sol, il n’y aura aucun besoin de la traiter contre la plupart des maladies des arbres (les plus terribles sont les graphioses). Mais si le terrain et le climat sont inadaptés, l’arbre chopera toutes les maladies et crèvera même si vous passez votre temps à le traiter.

    Chez moi, il y a dans l’environnement des plantes grasses qui n’existent nulle part ailleurs (il faut savoir que les espèces animales et végétales répertoriées par les humains ne recouvrent pas le dixième de ce qui existe). Ces plantes poussent sur des rochers gréseux et/ou calcaires où ne pousse rien d’autre. Les brebis se régalent de ces plantes-là, elles passent leurs journées sur ces rochers. Une luzerne est cultivée juste à côté sans clôture par un voisin, eh bien les brebis n’y vont jamais, elles préfèrent ces plantes-là (des sortes de lotier hybridés avec des pourpiers sauvages)
    J’ai maintes fois essayé de faire pousser dans mon jardin ces plantes à magnifiques fleurs jaune vif. Elles tiennent le coup deux ou trois ans en devenant de plus en plus moches, puis finissent par disparaître. Depuis trente ans, je n’ai jamais réussi à les faire pousser dans la belle et bonne terre de mon jardin.

    Ces gens venus de climats tropicaux, s’ils font fuir nos médecins, nos services médicaux, etc, feront comme ces lotiers-pourpiers. Ils n’auront plus que leurs sorciers et obscurantistes imams, ayatollahs et tutti quanti. Ils se soigneront exactement comme l’apothicaire Homais soignait les jambes enflées des bonnes femmes dans  » Madame Bovary  ». Ils passeront leur temps à essayer de tenir le coup malgré tout, sans jamais y parvenir. Jamais il ne pourront réduire les français en esclavage.

    2) On n’a jamais vu un peuple se soulever unanimement pour chasser un envahisseur. Ce sont TOUJOURS des minorités qui se battent pour ça. Et l’expérience prouve qu’il suffit d’une modeste masse critique de vrais résistants prêts à tout pour libérer un pays injustement conquis.

    Je n’en veux pour preuve que la Pologne, plusieurs fois disparue de la carte suite à d’incessants »partages de la Pologne ». Il ne faut pas s’imaginer le peuple polonais tout en armes se battre pour chasser leurs vainqueurs. Pourtant, que voyons-nous ? La Pologne est toujours là, plus unie que jamais, peut-être plus identitaire qu’elle n’ a jamais été. Le peuple polonais n’est absolument pas métissé, et il n’a jamais été si nombreux. Après Katyn, après le scélérat partage de ce pays entre Hitler et Staline, et maintenant malgré les méchantes attaques de la dictature européenne, cette résistance tient du miracle ! pourtant on ne voit pas un peuple entier armé se battre pour ça ! ce succès s’est fait autrement, et d’ailleurs on aurait intérêt à en comprendre les vraies causes, bien plus subtiles qu’on n’imagine.

    3) comme l’a souligné un internaute, le QI moyen d’un européen authentique est bien plus élevé que celui de n’importe quel ressortissant africain, Maghreb inclus. Dans toutes les guerres, c’est déterminant. Prenez par exemple Philippe Auguste : sa victoire à Bouvines est à première vue inexplicable, tient du miracle, personne de sensé n’aurait parié sur cette victoire, les teutons étaient plus nombreux, mieux armés, pas plus bêtes ni moins courageux que les combattants de Philippe-Auguste. Mais le roi de France a été diaboliquement astucieux et audacieux, il a effectué un incroyable périple, je passe les détails trop connus…et il a gagné ! Il y a dans les gènes des français un long passé de combats gagnés par miracle grâce à d’incroyables paris, d’incroyables audaces. Il n’y a pas besoin de 60 millions de soldats pour ça ! avec dix pour cent de vrais français bien décidés, la reconquête serait rapide et inexorable. Il n’y a jamais eu autant de vrais français en France que maintenant. Pour en trouver six millions d’excellents, pas besoin d’aller bien loin !

    Napoléon avait conquis l’Europe avec seulement 20 millions d’habitants en France, loin d’être tous des résistants et valeureux combattants. A tel point qu’à chaque vicaire, il enrôlait les vaincus dans l’Armée Française. Ainsi, ce se sait peu, dans la célébrissime  »Grande Armée » de Bonaparte, qui comptait 1 100 000 hommes, ils n’y avait que 250 000 soldats français de France, les 850 000 autres étaient des enrôlés de force de pays vaincus.

    Voyez Israël, avec ses cinq-six millions d’habitants. Entouré de cent millions d’arabes qui ne rêvent que de les jeter à la mer après les avoir bien torturés aux fines herbes et les avoir achevés par égorgement. Eh bien ça dure depuis très exactement soixante-dix ans (au lendemain même de la proclamation de l’Etat hébreu en 1947, les pays arabes environnants se sont ligués pour lui faire la guerre et l’ont tous attaqué en même temps, de plusieurs côtés. Toute cette coalition a été décimée en quelques jours par Tsahal ! même topo en 1967. En 1973 ce fut plus dur, mais même topo. Et où en est-on maintenant ? toujours au même point ! les israéliens ont construit un joli mur quasiment infranchissable, duquel aucune racaille française gauchiste actuelle ne parle jamais. Pourtant la présence arabe à l’intérieur même d’Israël est une réalité, dans certains villes d’Israël il y a plus de 50 % d’arabes possédant la nationalité israélienne..

    4) Dernièe difficulté : comment voulez-vous que l’Occident coure le risque de voir notre force de frappe, qui ne fait rire personne (la France est leader en applications militaires des lasers et en miniaturisation des armes nucléaires….), tomber aux mains de fous d’Allah ! im-pos-si-ble. Ce serait un casus belli pour une guerre nucléaire immédiate, car cette force de frappe tombée entre ces mains des »religieux » coraniques ne mettrait pas 24 h pour être mise à disposition de la Corée du Nord, très liée avec Daesch.

    Contrairement à Léon, moi je vois une prolifération de groupements identitaires de toute sorte certes peu nombreux, mais qui ont de moins en moins peur et qui séduisent de plus en plus de jeunes. Evidemment ils sont bloqués pour le moment, là, Léon a raison. Mais ce blocage coûte de plus en plus cher, est de plus en plus difficile à contenir. Comme tous les blocus, il ne durera pas. Blocus de Napoléon Bonaparte contre l’Angleterre : on connaît le résultat !

    Blocus de Churchill contre l’Allemagne et surtout, surtout, contre la France (sous prétexte que tout ce que l’Angleterre aurait pu donner à la France serait tombé entre les mains d’Hitler) : ce blocus-là a duré moins de deux ans. Des émissaires dont on ne parle jamais se sont activés dans l’ombre aux USA avec une redoutable efficacité, et dès la fin 1943, le blocus était tourné de plus en plus par la voie hispano-portugaise, impossible à surveiller en entier,l regardez bien la péninsule ibérique, c’est presque une île atlantico-méditerranéenne !
    Je ne donne même pas un mois à toute tentative de dictature musulmane sur la France, même si cette dictature arrivait par la lêheté de 80 % des français.

    Regardez le titre du tome 1 de l’oeuvre magistrale d’Amoureux »La vIe des français sous l’Occupation ». Quel est son titre ? La France comptait alorsenviron 40 millions d’hagitants

    Réponse :

     » 40 millions de pétainistes  »

    Personne, quasiment personne, n’aurait osé parier, jusqu’en juin 1941, sur un écroulement rapide du iiiième Reich.

    Tous les bons esprits de l’époque ont signalé cruellement que la défaite de Juin 1940 avait été due à la lâcheté française (les français ont alors fait la grève de la guerre, sauf avant l’armistice, car en mai 1940, la tuerie dépassait en horreur et en nombre de victimes mensuel celles de Verdun et des offensives de 1918).

    Et bien tout ça, après coup, s’est révélé être un château de cartes ! dès 1942, tout cet édifice bâti sur la lâcheté française était vermoulu, pourri à fond, les vedettes les plus clairvoyantes de la Révolution Nationale ont commencé à quitter le navire….même ceux qui sont restés fidèles à Pétain jusqu’au bout ont compris dès 1943 que les américains allaient gagner cette guerre (voir entre autres les fières réponses de St-Exupéry à de Gaulle par exemple : édifiant ! sans se parjurer envers le Maréchal, il dit et écrit que l’Amérique serait gagnante !

    Avec toute l’estime et l’amitié, bien évidemment, que m’inspire notre cher Léon, je ne saurais trop lui suggérer la prudence ; car s’il vit assez, il serait dommage que d’ici dix ans par exemple, on le mette dans le même sac que tous ceux qui collaborent éhontément en ce moment avec un ennemi qui ne vaut guère plus cher que les bandes de Hitler.

    Savoir dans quel camp on est, dénoncer les collabos pour ce qu’ils sont (partout et toujpurs ils sont les mêmes et sont tout aussi répugnants, ils pourraient fonder une internationale, l’IDC, »Internationale des Collabos »), se garder de tout pronostic imprudent, rester nous-mêmes, et tant qu’on ne peut guère faire autre chose, un méga »wait and see », franchement, c’est ce qu’il y a de mieux à faire. Tout plan qu’on échafauderait trop tôt serait voué à l’échec, dans une période aussi changeante ! ce qu’il faut c’est se tenir prêt à saisir immédiatement toute occasion sérieuse. La diffusion des  »dossiers de survie » que nous propose RL est un exemple emblématique de ce qu’il faut faire.

    4+
    • 1- Concernant le 4-ème reich il ne s’est pas « effondré » tout seul, s’il n’y avait pas eu les russes et les américains il serait encore là et les français chanteraient tous « Heili Heilo » en choeur. Certes ça vaut sans doute mieux que d’être muz, mais justement hitler et les muz etaient alliés!

      2- Concernant l’arsenal nucléaire français je me souviens d’un article il y a 2 ans il me semble d’une réunion tenue à Moscou justement sur une réaction en cas de régime musulman en francarabia, où selon l’auteur de l’article des décisions avaient été prises et des plans mis au point pour empêcher qu’il ne tombe aux mains des muz. On imagine sans trop de mal la nature des plans…

      Je partage la conclusion de Léon. Certes il y aura des soubresauts, des Résistants, mais ils seront laminés d’une part par la masse des muz mais aussi et surtout par l’état français qui sera allié aux muz et aux gauchistes. Le QI n’a pas grand chose à voir là-dedans, il suffit de voir comment les afghans ont tenu les russes en échec, puis les américains actuellement. Les muz ne raisonnent pas, ils pillent et préfèrent vivre dans un souk pourri en se tournant le cul 5 fois par jour vers la mecque plutôt que de développer un pays. Ca se voit dans tout le moyen orient et en afrique! Et puis c’est une erreur de croire que les envahisseurs sont tous des crétins… Une minorité intello, soutenue activement par le gouvernement LEGAL français, poussera la masse en avant, cette masse qui massacrera sans pitié hommes femmes et enfants. Mais c’est d’ailleurs ce qu’il se passe aujourd’hui à une moindre échelle, suffit d’ouvrir les yeux!!!

      Souhaitant me tromper, ma conviction est faite.

      5+
      • Cher Réseau Libre,

        1) que ce soit clair : mon intention n’est certes pas de polémiquer avec vous, qui avez eu le courage et l’énergie incroyable nécessaire pour faire vivre ce site qui nous permet d’espérer malgré tout, en tout cas qui nous dissuade de renoncer à la lucidité. On ne peut que vous être reconnaissant(e)s de tout ce que vous faites pour que la vérité, même dans une époque désespérante comme celle que nous traversons, conserve un minimum de place, en tout cas suffisamment pour ceux qui la chérissent.

        2) Donc les idées que l’exprime ici, et dont je vois que vous n’y réagissez (ainsi qu’aux idées d’autres que moi) qu’après les voir lues et soupesées soigneusement, je ne les publie que pour susciter l’échange et la discussion de bonne foi, sans se soucier de qui a raison ou tort.

        Laissons aux féministes crasseuses désastrogènes et aux gauchiottes trépanomatoseux la rage d’avoir raison en tout sans se demander ce qui est vrai ou faux. La débilité se mesure à l’intensité de cette rage de ne s’exprimer que pour démontrer qu’on a raison, fût-ce au prix du mépris de la vérité.

        Perso, avoir raison ou tort ne m’intéresse pas et ne m’a jamais intéressé. Je suis un passionné inconditionnel de la vérité en toute chose, indépendamment du sentiment qu’elle m’inspire quand je la connais enfin, joie ou désespoir.

        3) Connaître la vérité est un combat permanent, jamais achevé, dont les sources se renouvellent perpétuellement. Ce combat est l’essence de la vie : quand on connaît la vérité, on la tue en quelque sorte, et elle cède la place à une nouvelle vérité qui résiste encore à la recherche. Tel est mon état d’esprit depuis que j’existe et tant que j’existerai.

        Je ne tiens aucunement à mes propres conclusions, sachant qu’elles peuvent fort bien être détruites par des conclusions plus conformes à a vérité, c’est-à-dire ayant pris en compte des vérités auxquelles je n’avais pas pensé ou auxquelles je n’avais pas encore accès.

        Tout ce que nous pouvons espérer, c’est d’embrasser une masse maximale de vérités, de façon à nous défendre le mieux possible dans cet univers qui ne nous aime pas particulièrement, i.e. qui nous est indifférent.

        Une comparaison : les meilleures théories scientifiques physiques sont provisoires, quel que soit leur niveau, car elles sont toujours, toujours susceptibles d’être détrônées par des théories qui tiennent compte de vérités encore inconnues jusque là. La mesure de l’intérêt d’une théorie est l’étendue de la portion d’univers qu’elle nous permet de comprendre, d’intellectualiser et d’explorer. Ainsi la théorie newtonienne est plus intéressante que celle de Ptolémée parce qu’elle nous a permis un bond spectaculaire dans la compréhension du monde stellaire. Tout ce qui sort du système solaire était rigoureusement inaccessible à Ptolémée. Newton nous a permis de comprendre notre propre galaxie (la Vois Lactée) et de découvrir que cette galaxie si immense (100 000 AL de diamètre et 20 000 AL d’épaisseur) n’est qu’une galaxie parmi de milliards de milliards d’autres galaxies ! donc en cela, Newton a fait faire un bond incommensurable à notre conscience de l’univers où nous vivons.

        Mais Newton n’as pas découvert sa théorie tout seul ; Il n’aurait jamais existé sans Copernic, sans Galiilée, sans ses obscurs disciples qui ont eu tout autant que lui les pressentiments de la gravitation universelle : en réalité, c’est toute une équipe de scientifiques vivants ou morts composant l’environnement permanent de Newton, en cherchant à comprendre au fond les découvertes de Copernic et ses contemporains, qui a permis à la théorie de Newton se se former, puis de naître et prospérer.

        (Petit rappel : les sondes Explorer lancées avant 1978 et qui ont rapporté la moisson bien connue d’informations extraordinaire sur Jupiter et Saturne sont passées au voisinage de Neptune 11 ans après leur lancement, à 11 secondes près exactement, à l’endroit du ciel prévu depuis le départ, et TOUS LES CALCULS AVAIENT ETE EFFECTUES AU DEPART DANS LE SEUL CADRE DE LA THEORIE DE NEWTON).

        Je pense que nous avons tous le droit de nous tromper, mais qu’il faut néanmoins discuter, échanger, confronter des arguments, travailler ensemble sur des informations sûres. Notre but ne doit pas être de convaincre l’autre ou les autres, mais de découvrir ensemble ce qui est vrai, d’amasser et de partager le maximum d’informations vraies, donc aussi, de dénoncer inlassablement le mensonge, de le traquer comme une peste, comme un diable à détruire de toute urgence. Comme dans la pratique des sciences exactes, je suis persuadé que c’est à force de rechercher la vérité la plus large possible que peu à peu, la solution émerge d’elle-même, et que ce n’est qu’au dernier moment qu’on comprend ce qu’il faut faire pour aller plus loin, et là, on met un certain temps la recherche en veilleuse pour récolter le fruit de l’accumulations de vérités qui permet enfin d’agir.

        Dans cet esprit, il ne faut à mon avis pas se forger sa petite opinion invariable, autrement dit, il faut nous garder de ce travers nocif consistant à essayer coûte que coûte de convaincre les autres. Quand on a mis au jour suffisamment de vérité, il n’y a pas à convaincre, tous les gens de bonne foi ont des yeux pour foi et des oreilles pour entendre. C’est l’invincible force propre de la vérité, et elle seule, qui doit enclencher l’action. Quand on cherche trop à convaincre plutôt qu’à informer et à faire connaître des vérités, c’est le signe infaillible qu’on n’en sait pas assez pour que la évité agisse par elle-même (sauf bien sûr chez les pervers dont le seul but est, en ce bas-monde, l’exploitation du mensonge et de la crédulité publique).

        4+
      • Votre analyse sur la guerre en Afghanistan comporte un biais.

        Certes, l’islam ne favorise pas le développement des pays conquis, mais les afghans étant chez eux et disposaient d’une production alimentaire locale alors que les russes rapidement enfermés dans les villes dépendaient des voies de communications, régulièrement attaquées, pour se ravitailler en tout.
        La situation française ressemble étrangement à cela, les envahisseurs et leurs collabos en ville, les forces patriotiques en campagne et contrairement aux russes, ils ne disposent pas d’une puissance sur laquelle s’adosser pour leur ravitaillement.

        Quand ça va péter, ils seront encerclés un point c’est tout. Ils feront des razzias, tueront beaucoup de gens en campagne, mais seront incapables de faire tourner une économie agricole parce que le gauchisme et l’islamisme prédisposent à la destruction et en aucun cas à l’agriculture. Quand ils auront massacré les exploitants, détruit les installations et les machines, leurs théories ne se transformeront pas en savoir cultiver ou élever des animaux. Ce qui vaut pour l’agricole, vaut aussi pour l’artisanat ou l’industrie. Quand on a tout dévasté, que l’on n’a pas de savoir faire, plus rien ne fonctionne et on crève à petit feu d’autant plus vite que des hommes et des femmes aujourd’hui passifs se lèveront et harcèleront leurs voies de communication rendant le ravitaillement de leurs bases arrières, les grandes agglomérations problématiques.
        Il ne me parait d’ailleurs pas possible qu’ils réussissent à en prendre le contrôle immédiat en une seule insurrection car vu leur goût pour le sang, là aussi les rescapés des premiers massacres se lèveront et se battront avec l’énergie du désespoir pour bloquer leur progression.
        Jetez un oeil du côté de la Syrie, Daech a pris rapidement le contrôle des zones sunnites, qui lui étaient favorables, mais s’est heurté dès le début, là où il y avait des minorités, à des poches de résistance acharnée.

        Il en sera de même en France, ils prendront le contrôle de quartiers, de certains centre villes ou zones pavillonnaires par surprise, probablement des territoires urbains immenses, puis se heurteront à des poches de résistances, là où les habitants auront eu le temps de s’organiser pour lutter autour d’un chef improvisé. Ils lanceront des raids pour se ravitailler et rencontreront de nouvelles résistances mais n’arriveront jamais à obtenir la moindre aide alimentaire de leurs pays d’origine, structurellement incapables de nourrir leur population. Peut être recevront ils des armes, des munitions mais cela ne se mange pas.

        L’ouest, actuellement acquis aux idées de la gauche, en raison de sa grande homogénéité ethnique européenne sera naturellement le bastion de la résistance. Quand les massacres d’européens feront leur apparition, les autochtones abandonneront leurs utopies et se battront pour leur survie.

        2+
          • Daesh, sans l’otan et l’arabie saoudite, aurait il pu être aussi dangereux ?
            Beaucoup de questions, peu de réponses, difficile de se projeter dans cet avenir noir, je pense ou j’espère, je ne sais plus en fait, que tout n’est pas perdu.

            1+
          • d’où venaient les armes et l’argent ? et puis du point de vue de la densité de population, la France n’est pas encore la Syrie. Le point de vue de Fatigué d’être Français se tient sauf que les Français à part les chasseurs sont entièrement dépourvus d’armes et que le pays n’a plus d’armurerie où en voler si nécessaire. D’un côté des gens fanatisés et armés de l’autre une population vieillissante et plutôt paisible.

            1+
        • Votre message n’est à mes yeux pas très loin de la réalité.

          Vous y avez happé une donnée essentielle : les campagnes ont une capacité d’autonomie qui sur régnera le massacre de masse. LA forêt française est double de celle sous Bonaparte. Elle peut donc chauffer tous les ruraux sans exception.

          Monnaie ou pas, des réseaux d’autonomie de fortune se mettraient rapidement en place dans beaucoup d’habitants de villes petites et même moyennes (disons sous 15 000 à 25 000 habitants, qui permettraient aux ruraux de fournir des nourritures. Les atavismes des français restent ruraux. La nécessité leur réveillerait des instincts ancestraux datant de 5000 ans et plus (les Gaulois étaient des cultivateurs-éleveurs-chasseurs exceptionnels, et en plus, il est établi qu’ils étaient les meilleurs menuisiers de leur époque. Les jardins seraent cultivés à fond, les volailles seraient élevées dans des élevages de plein air spontanés et les renads seraient enfin décimés, n’en déplaise à notre chère Brigitte. Les réflexes acquis en 1789-1800 rairaient renaître dans les campagnes l’art de cacher à tous les contrôleurs et gangsters du monde assez de nourritures qui se conserve pour tenir en hiver (charcutailles, céréales de toute sorte, etc).

          C’est d’ailleurs en partie ce qui s’est passé en 1940-1944, les paysans ont alrs nourri la France via le marché noir, ils y trouvaient leur compte mais l’essentiel était là : ils ont nourri la France bien mieux que ne l’autorisaient les occupants qui accaparaient tout sauf ce qui se cachait.

          Les banlieues à problèmes seraient les premières frappées par des famines et des froids d’hiver. La faim diminue l’envie de se battre, quad il fait froid, les fonctions du corps brûlent les graisses en premier, les réflexes de défense viennent APRES le lutte naturelle contre le froid, car LE FROID TUE.

          Comme vous le soulignez, le vernis gauchard s’écaillerait bien vite. La nécessité d’un minimum d’ordre pour que le peuple;parvienne à se nourrir dans des conditions de guerre ferait rentrer dans le rang tous les fainéants, les tricheurs, les inutiles, tout le monde leur tomberait dessus et les masses remplaceraient les flics vite fait.

          Au sud de la Loire, l’exploitation personnelle familiale reste très importante dans un tissu rural encore assez disséminé. De plus le mode principal d’exploitation n’est pas le fermage,c’est le faire-valoir direct. Qu’il reste moins de 500 000 agriculteurs est fallacieux : plein de gens ont à la campagne des résidences secondaires, et en comptantes résidences, on vérifie que jamais il n’y a eu autant d’habitants dans les villes de 50 à 15 000 âmes. Donc tous ces propriétaire de résidences secondaires, retrouveraient vite leurs gènes ancestraux de cultivateurs datant de l’Atlantide. C’est fou ce qu’on cultiverait avec les méthodes du XIX sème siècle. En ce XIXième siècle , il n’y avait ni électricité ni autre chauffage que celui à bois. Le charbon était une réalité mais le pétrole ne servait qu’à s’éclairer. Sans internet, les envahisseurs n empourpraient même plus couniquer entre eux, et seraient incapables de s’orienter dans les nombreuses zones de collines inextricables. De plus, ne pas oublier que la plupart des ruraux sont surarmés, avec énormément de fusils à pompe bien protégés et cachés. La plupart chassent ma foi fort habilement. Les gens qui possèdent jusqu’à 50 fusils à eux seuls ne sont pas rares ! En peu d’innées, on restaurerait la traction animale et les voiture à chevaux. De ces larves urbaines actuelles, il naîtrait des dizaines de Du Guesclin, avec qui j’espère qui les envahisseurs prendraient bien du plaisir ! des envahisseurs privés de portables et sans terre pour manger, privés d’électricité, je ne vous dis pas. Même l’électricité ne nous manquerait pas totalement, alors que les villes n’en auraient plus. Car plein de gens ont des groupes fonctionnant avec de petites chutes.Les droits d’eau ancestraux ululent dans les cours d’eau de nos campagnes. Beaucoup de ces droits ot été accordés par Louis XVIII.

          Si des djihadites rêvent tout éveillés, rira bien qui rira le dernier je vous dis que notre France serait leur tombeau.

          1+
          • Je crains en effet que nous ne revenions à la traction animale, qui permettrait de faire le travail.

            Toutefois, le disparition de l’électricité dans les villes serait une vraie catastrophe, qui pourrait être évitée si nous nous penchions sur la construction de machine à vapeur, au bois, permettant d’alimenter des machines en direct ou par l’intermédiaire d’un générateur électrique.
            Le carburant importé sera rare, en revanche, le bois est disponible partout en quantité.

            Résister, c’est autant être capable d’imaginer et de mettre en place avant le chaos des structures résilientes que de se battre.
            Les défis sont immenses en matière de santé, hygiène, alimentation, textile, mécaniques… Permettre la rencontre de spécialistes, créer des filières, réfléchir à l’adaptation des machines existantes aux futures conditions et le mettre en oeuvre, transmettre les savoirs faire me parait être une priorité.

            Les études archéologiques laissent supposer qu’il existait des villes depuis le paléolithique, où les tâches étaient déjà réalisées par des spécialistes, ce qui met hors jeu les projets survivalistes où l’on s’imagine tout faire soi même après le chaos et résister à tout.
            Les spécialistes ou hommes clef sont ceux qui ont un savoir faire, un métier entre les mains, qu’ils en soient actuellement conscients ou pas : un ouvrier tourneur, un mécano, un cordonnier, une couturière, un ingénieur, un médecin, un paysan ou un militaire… peuvent chacun remplirent ce rôle dans leur spécialité au même titre qu’un cavalier, un modéliste… Une passion ou une profession peut faire de vous un homme clef que vous ayez plus de 80 ans ou moins de 20 ans.
            Ces spécialistes devront apprendre petit à petit à vivre en communauté, puisque quand les pillages commenceront, pour survivre il sera nécessaire d’être groupé pour défendre les personnes, les biens, être capable de fabriquer ou réparer le nécessaire à la vie en ces temps difficiles. Le coeur d’une telle communauté sera le générateur électrique permettant de conserver un minimum de progrès, de technologie quand tout s’effondrera alentour. Il sera aussi nécessaire d’être mobile avec les familles et les équipements. La seule source d’énergie autonome, transportable à dos de cheval,puissante, solide, rustique est la machine à vapeur. Elle peut aussi voyager dans une camionette si les restrictions de carburants ne sont pas trop sévères.

            0
    • « ce qu’il faut c’est se tenir prêt à saisir immédiatement toute occasion sérieuse. »

      Et ne pensez-vous pas que l’élection de marcon avec 15% des électeurs aurait été une « occasion sérieuse »? Mais personne n’a bougé… Ah si! Marine a dansé!

      Et aujourd’hui comme dit Léon, les seuls à bouger sont les gauchos qui se trouvent justement être associés aux gnoules… Désolé, mais Léon voit très clairement la suite des évènements. Hélas!

      1+
      • Cher RL, non, je ne crois pas que cette élection de Maqueron soit une occasion perdue.

        Notre passé national le démontre, avec la Révolution de1789-1800. Tout le pays a été mis à feu et à sang avec bien moins de 15 % d’approbation publique. C’est Paris et certains de ses bourgeois, dont il faudrait étudier la socio-psychologie pour la comparer à celle des bobos de maintenant, qui a imposé cette désastreuse révolution au reste de la France. D’ailleurs après le 9 Thermidor, le Midi a été le théâtre d’atrocités (qui ont souvent dépassé en horreur celles des terroristes de Paris), en réaction de vengeance contre les excès horribles des terroristes. Cet épisode de la décennie terrible 1789-1800 a été appelé  »La Terreur Blanche ».

        A cette époque, il fallait un mois pour aller de Paris à Toulouse, et sans escorte, c’était impossible, car les étendues vides d’habitants étaient immenses au regard de cette lenteur des déplacements, donc aucune loi ne pouvait s’exercer contre les bandes de hors-la-loi qui infestaient ces étendues désertes. Toute diligence isolée était condamnée, c’était imparable, à être attaquée, détruite, par ces bandits qui dépouillaient les voyageurs et la plupart du temps, les tuaient après avoir perpétré leur forfait. Ces bandits étaient insaisissables. Certaines de ces bandes s’appelaient  »les chauffe-pieds » car elles torturaient les voyageurs ainsi attaqués en leur passant des flammes sur la plante des pieds, pour leur extirper des informations sur leurs fortunes, un supplice radical pour faire parler qui que ce soit.

        Au total, la fraction des français qui ont conçu et accompli cette Révolution Française ne dépasse pas 5 %. La guerre à toute l’Europe pendant 8 ans à partir de 1792, et après 1803, on a remis ça 12 ans de plus, de par la seule volonté de moins de 5 % des français…..même sous Bonaparte…..

        Ainsi, en approfondissant votre argumentation, on se rend compote que la proportion des acteurs d’événements historiques ayant eu des retentissements sur le peuple entier ne semble pas importer particulièrement.

        En revanche, perso, je vois une vraie occasion perdue, sérieuse celle-là : le 13 janvier 2013, cette saleté ambulante de  »Frigide Barjot », à elle seule, a empêché le débordement de plus d’un million de manifestants sur les Champs-Elysées. Alors qu’il n’y avait qu’un dérisoire cordon de Police qui protégeait les alentours de l’Arc de Triomphe, et que la Manif Pour Tous était arrivée au pied de ce Arc, il aurait suffi d’une pichenette pour que cette masse humaine déferle sur les Champs Elysées sans coup férir, sans que les forces de l’ordre puissent faire quoi que ce soit puisque rien n’avait été prévu par personne (la fusillade de la foule à bout portant aurait été impensable, elle aurait précipité la chute du gouvernement).

        Cette sale conne de FB a tout fait rater en donnant l’ordre explicite de ne pas aller plus loin que l’Arc. Autour de Hollande, ils n’ont pas dû en revenir, je crois savoir que les malles avaient été faites en un clin d’oeil et toutes les disposition étaient prises pour que tout le staff de Hollande se réfugie à Bordeaux (autrement dit, LMPT aurait trouvé l’Elysée vide).

        Comme n’importe qui, je suis incapable de savoir ce qui aurait pu sortir du déferlement de LMPT sur les Champs Elysées, jusqu’au Palais de l’Elysée. La seule chose dont je suis certain, c’est que cet événement aurait changé le cours de notre Histoire, c’est indéniable. Je suis libre de penser que ça aurait fait beaucoup de mal à la loi Taubira et que ça aurait calmé le gauchisme, au moins pour quelques mois, mais je ne sais pas en dire plus.

        En Avril 2013, ce n’est pas un milion et quelques, c’est un million six cent mille manifestants de LMPT qui se sont rassemblés, mais la petite flamme magique du destin n’y était pas. Personne n’a jamais imaginé un seul instant que ces 1 600 000 manifestants auraient pu changer le cours de l’Histoire. Même avec 3 millions de manifestants, ça n’aurait rien changé. (Perit rappel : en mai 1944, Pétain, à Marseille, avait réuni une foule de trois millions de personnes venue de tous les coins et recoins la zone libre, mais le destin était déjà scellé ailleurs, sur les plages normandes….). Là, en avril 2013, le destin était scellé par le grand ratage ordonné par FB le 13 janvier 2013. C’était du réchauffé, tout avait été prévu pour contenir LMPT dans les clous qu’on lui avait alloués.

        La leçon à tirer de cette déplorable occasion manquée est la suivante :i faut avoir des contre-structures organisées prêtes à aider le destin quand il frappe à la porte. Là, FB à elle seule avait accaparé la totalité du rejet populaire de l’infecte loi Taubira. Aucun  »Etat-Major » digne de ce nom n’avait organisé la force sociale sous-jacente à LMPT. Il aurait suffi d’un tel Etat-Major, connu, en tête de LMPT ce 13janvier 2013, pour faire fermer sa grande gueule à Frigide Barjot et saisir l’occasion miraculeuse qui s’offrait là, à quelques mètres = la saisir en donnant l’ordre de déferler dans les Champzés. Plutôt qu’échafauder des plans qui ne seront jamais appliqués, il faut de toute urgence avoir des groupes organisés capables de saisir ces occasions uniques, qui si on les rate, ne reviennent jamais.

        Voici, cher RL, un autre exemple, qui j’espère fera réfléchir.

        Une autre occasion historique imprévue s’est présentée, dont dépendait lourdement notre destin national. Et cette occasion-là, elle n’a pas été manquée par ceux à qui elle s’est présentée, ET QUI NE L’AVAIENT PAS PREVUE.

        Cette occasion, c’est celle du 13 mai 1958 à Alger.

        Une équipe était prête : celle des gaullistes purs et durs. Bien avant ce 13 mai 1958, de Gaulle, on le sait aujourd’hui, était déjà décidé, s’il revenait au pouvoir, à larguer l’Algérie, en laquelle il voyait plus d’inconvénients que d’avantages.

        Les événements ayant conduit au 13 mai 1958 ne devaient absolument rien à cette équipe de ces gaullistes purs et durs. On peut même être certain que ces événements les contrariaient plutôt ; car JAMAIS ils n’ont eu la moindre sympathie pour la vraie droite française. Mais ils ont su saisir l’occasion en or néanmoins, sans l’avoir le moins du monde ni suscitée ni prévue.

        Voilà comment les choses se sont réellement passées. Le Comité de Salut Public formé intelligemment par Massu avait réussi au-delà de toute espérance (lire entre autres  »l’Espérance trahie » de Jacques Soustelle, ainsi que les Mémoires de Raoul SALAN).

        Les musulmans d’Algérie, las de 4 années d’attentats affreux et de la guerre inutile dans ld Djebel, avaient été convaincus à fond que les français étaient décidés sérieusement à rester coûte que coûte et à vaincre l’ennemi FLN à plate couture.(Autre rappel : les habitants légitimes d’Algérie ne sont pas les arabes, ce sont les Berbères, peuple pas mal chrétien depuis Rome jusqu’à l’Hégire. Les arabes n’ont été que des conquérants vainqueurs peu après l’Hégire. Le FLN était essentiellement arabe, et après Evian, il s’est soigneusement attelé à la tâche ingrate de génocide tous les berbères qu’il pouvait. Postérieurement au 19 mars 1962, le FLN a massacré bien plus d’un million de berbères d’Algérie, le sale boulot ainsi accompli a réussi à ce qu’on ne parle jamais de ce génocide).

        La ferveur populaire de ces musulmans ce 13 mai 1958 était à son comble. Cette ferveur avait fait terriblement peur aux gauchos de France, qui se voyaient désavoués et menacés de marginalisation déshonorante.
        On y a assisté à des scènes incroyables, qui ont sciemment été cachées aux habitants de notre Métropole française. Ainsi, uns trentaine de femmes musulmanes voilées sont montées sur la scène du forum d’Alger, où Massu avait fait parler plusieurs personnalités au milieu d’une liesse populaire indicible.

        Ces femmes ont brièvement expliqué à la foule qu’elles se considéraient avant tout comme françaises ; et dans un geste théâtral, au milieu d’un soudain grand silence, elles ont dit :

         »nous sommes musulmanes françaises, mais nous sommes d’abord françaises et ensuite musulmanes »

        et immédiatement après ces mots, toutes ensemble, ELLES ONT DECHIRE ET OTE LEUR VOILE. Un tonnerre d’applaudissements longuement répercuté dans la foule a salué ce geste inattendu incroyable.

        Alors j’en viens à l’essentiel : l’occasion qui pour une fois, n’a pas été manquée.

        Juste après cet épisode fort de cette réunion historique sur le forum d’Alger, ce 13 mai 1958, un homme, discrètement, à qui personne n’a prêté attention, nommé Léon Delbecque, s’est approché de Massu, par derrière, et au milieu des cris longuemnt répétés en écho de ‘Vive la France » lancés en rafale par cette foule, ce Léon Delbecque souffla à l’oreille de Massu, qui ne s’y attendait absolument pas,

         »Dites : Vive de Gaulle ! »

        Massu a raconté souvent cet instant de sa vie aux conséquences incalculables. Il ne s’y attentait pas. Pris au dépourvu, il hésita. De par son parcours personnel, Massu (comme Soustelle et bien d’autres) était gaulliste, mais sans faire partie de l’entourage rapproché de de Gaulle. Pour lui comme pour tant d’autres, de Gaulle, c’était la résistance à l’Etat hitlérien, à l’Allemagne nazie, etc. Imaginerde Gaulle comme un traître aurait semblé un épouvantable blasphème à tous ces soldats fidèles d’entre les fidèles, habitués à donner sans sourciller leur sang pour la France.
        Et Massu, après quelques fractions de secondes d’hésitation, a crié dans le micro  »Vive de de Gaulle ! », et dans cette foule chauffée à blanc où la fraternisation des communautés s’est opérée de longues minutes magiques, ce  »Vive de Gaulle !  » a eu un long écho….
        Tout le monde connaît la suite, la suite tragique dont l’épilogue, à Evian, a montré au monde entier que le terrorisme, ça marche.

        Je n’ai brossé ici ces instants douloureux que pour bien montrer ce que m’a demandé Réseau Libre quand il a écrit :
         »qu’appelez-vous  »ne pas laisser passer une occasion » ? ».

        Eh bien là, ce 13 mai 1958, l’entourage rapproché de de Gaulle, ENTOURAGE QUE PERSONNE NE CONNAISSAIT DANS LE GRAND PUBLIC, MEME PAS MASSU, a compris en un centième de seconde que l’instant magique de l’occasion historique qui ne se représenterait pas était là, devant lui, et sans hésitation, il a saisi cette occasion inespérée qui s’offrait là.

        j’ai donc répondu à RL en décortiquant le mécanisme d’une occasion historique manquée (le 13 janvier 2013 à Paris sous l’Arc de Triomphe, à cause de cette connasse de Frigide Barjot, et en décortiquant le cas d’une occasion historique saisie au vol, quand Léon Delbecque a soufflé à Massu, hors la vue du public noir de monde massé sur le forum d’Alger : »dites  »Vive de Gaulle ».

        Pardonnez svp la longueur du texte, mais j’ai privilégié la clarté par rapport à la concision.

        1+
        • Très intéressant, mais ce n’est pas à Massu que Delbecque a soufflé de dire Vive le Général de Gaulle, mais à SALAN !!!

          0
      • les gauchos sont la milice du gouvernement … du POUVOIR ! sans le soutien du Pouvoir ils ne sont rien ! des merdes que nous écraserons sous nos rangers !

        0
    • Quelle énergie… quelle intelligence… quelle générosité…
      Oui tous ces malades qui viennent se faire soigner en France vont dégénérer et crever, car notre mode de vie, notre niveau d’acceptation, notre climat, nos médicaments, notre humour, notre culture ne sont pas adaptés pour eux… Incapable de voir une pièce de théâtre ou de remplir une case de mots fléchés… D’ailleurs les politiques ne les considèrent pas comme des humains mais de la main d’oeuvre corvéable… des esclaves avec le statut Hindou d’intouchable… En nous prenant pour des simples spectateurs comme si on étais suffisamment docile pour rentrer chacun dans sa cage !

      Les espèces végétales ont des exigences d’altitude… Un paysagiste, suivant la région ou vous habitez vous proposeras des plantes qui existent déjà dans votre environnement … sinon les déracinées vont crever ! Il existe des gens exceptionnels qui ont beaucoup voyagé qui s’adaptent à toutes les altitudes… mais il s’agit de gens exceptionnels pas des connards qui imaginent nous faire rêver en parlant du bled… comme si on ne savait pas que le bled c’est de la merde avec des coutumes à la con, mais zéro création culturelle !… Purée qu’ils rentrent au bled et qu’ils cessent de nous faire chier !

      L’histoire de fuir le réchauffement planétaire est une fumisterie digne de Royale l’hystérique mal baisée… en réalité la planète se refroidi et nous allons vers une catastrophe de refroidissement ou les plantes vont crever… avec un maximum de 6°…

      Oui il ne faut pas compter sur les connards qui ne pigent rien… mais sur une base solide de gens motivés qui comprennent sans racisme ou esprit de vengeance que ces envahisseurs n’ont rien à faire chez nous… n’en déplaise à Carrefour et Auchan si se sont de bons consommateurs ! Pour payer les employés 1200€ par mois… Nous allons les virer… Comme l’OAS et l’armée auraient pu virer le FLN en Algérie si DE Gaulle n’en avez pas ras le cul de ces arabes qui ne rapportent rien… et qui ont le culot de nous réclamer des compensations ! Nous avons notre morale, notre foi et notre légitimité pour foutre ces connards dehors… nous sommes trop nombreux… le prix des loyers est exorbitant à cause de ces connards… Ou des immeubles sont bradés car invendables vu que les arabes ont squatté !
      Oui, il n’y a jamais eu autant de français que maintenant qui aiment la France….. moi la première j’ai réalisé l’escroquerie des gauchistes qui se plaisent à détester la France… alors que c’est un pays extraordinaire avec une histoire extraordinaire… que le colonialisme n’a pas été un rapt et que l’esclavagisme c’est pas notre truc… nous l’avons aboli ! A l’heure actuelle il y a 40 millions d’esclaves dont la majorité dans les pays arabes, des connards qui veulent nous faire la morale !
      Les arabes en bon harki vont baisser leur froc dés qu’ils vont sentir le vent tourner… et revendre les mosquées pour en faire des centres d’accueil pour SDF !
      Israël est un magnifique exemple de courage et d’acharnement au travail… face à des connards qui vivent avec des aides et ne branlent rien… avec le soutien de ces gauchistes débiles…
      La jeunesse blanc blond aux yeux bleus ne supporte pas les gris aux yeux noir, bruns… qui sont trop crasseux, trop cons, trop vulgaires, trop impolis et qui insultent la France… La grosse cassure est dans les écoles… avec des parents hypocrites qui cherchent des écoles ou il n’y a pas cette vermine d’arabes… tout en clamant qu’ils ne sont pas racistes !!! C’est la mode… mais les modes changent et les abus comme ce que nous subissons meurent de leur propre connerie maladive….

      4+
  9. @Terminotaure et @Reseau-libre bonjour ainsi qu’aux autres patriotes , excusez mais non ,la chancelière Merkel n ‘est qu’une réincarnation d’Adolphe qui adorait les musulmans puisque sa façon de procéder reste la stricte application des lois pratiquées sous le 3ieme Reich
    A @Réseau libre , vous faites fausse route en parlant de 4ieme Reich puisque le 3ieme que pratique Merkel est toujours d’actualité …..(1- Concernant le 4-ème reich il ne s’est pas « effondré » tout seul )selon vos propos ..
    Ayez simplement l’amabilité de lire cet article d’une valeur capitale qui a étonné certains juristes d’ailleurs et faites vous votre opinion :

    Supposons que la capitulation Allemande ne soit qu’une armistice. le III Reich aurait donc signé un traité de paix le laissant comme autorité (toujours) légitime sur l’Allemagne, la Pologne et l’Autriche. La Cour constitutionnelle de Karlsruhe a, le 31 juillet 1973, précisé que le III Reich a survécu à la guerre de 45. C’est ce qui transparaît du préambule des articles 16, 23, 116 et 146 de la loi fondamentale (Allemande). Selon la jurisprudence de la Cour Constitutionnelle, le Reich allemand a toujours une capacité légale (BVerfGE 2, 266(277) ; 3, 288(319f); 5, 85(126); 3, 309, 336, 363), mais pas de capacité juridique, par manque d’organes légaux et institutionnels.
    Les gouvernements actuels ne sont que transitoires.

    Bonne journée a vous tous

    Vive le ROI et gloire a DIEU .La France 2 fois millénaire vaincra

    5+
  10. Bonjour aux patriotes Français,
    Résistance et obéissance, voilà les deux vertus du patriote. Par l’obéissance il assure l’ordre, par la résistance, il assure la liberté. Résister, c’est faire acte de rébellion, c’est aussi se retrouver parfois seul contre tous. La guerre est l’acte par lequel un peuple résiste à l’injustice au prix de son sang. Notre espoir réside désormais dans la résistance. Je défendrais mon pays au besoin. Jamais je ne me soumettrais aux ISLAMISTES à DAECH et tout autres groupes terroristes, nous devons résisté à se grands remplacement, contre cette migration volontairement établie par nos gouvernements pro Union Européenne qui se profile et se met en place en Europe et par la même lutter contre les
    terroristes de l’Islam. La République plie sous la poussée démographique des musulmans. Compte tenu de l’impopularité de ce genre de mesure, cette décision démontre qu’il y a beaucoup plus que 10% de musulmans. La prochaine étape est l’émergence de forces politiques islamiques dans les banlieues qui vont se substituer au ps, aux insoumis et à LREM d’abord à l’échelle locale puis nationale. Les mesures de discriminations positives pour les seuls musulmans vont se multiplier sous les applaudissements des bien pensants qui ne réaliseront que bien tard que c’est eux qui en fait sont discriminés. C’est fou de voir qu’on est vite cataloguer de facho lorsqu’on défend notre façon de vivre  » à la Française  » Et oui nous sommes en France, la liberté de s’exprimer, de s’habiller, de vivre quoi! QUELLE FAUTE MORALE QUE D’ACCORDER LA CITOYENNETÉ FRANÇAISE A DES ÉTRANGERS DONT BEAUCOUP N’ASPIRENT ENSUITE QU’A LA DÉTRUIRE. CECI REVIENT A LEUR DONNER DES ARMES POUR QU’ILS NOUS FASSENT LA GUERRE. AUJOURD’HUI LA GUERRE PAR LE LANGAGE ET LA POLITIQUE, DEMAIN PAR LES ARMES?
    Jamais les gens des pays d’où viennent ces personnes n’accepteraient un dixième de leurs arrogances et de leurs insultes si elles venaient de nous, et probablement même d’elles aussi? Sommes-nous, nous Français indigènes, devenus si faibles pour nous faire rudoyer et insulter de cette sorte, et si souvent, que ce soit par la caste journalistique se montrant particulière hautaine et impérieuse à notre égard (on le voit à la façon dont se voit traiter le Front National qui est un parti qui défend la France), ou ces immigrés d’Afrique qui veulent « niquer la France »?

    10+
  11. La logique même du  » simplet » , vu sur le Net

    Pourquoi les hommes politiques prennent les « gens » pour des imbéciles ? ou des gros , voire des énormes CONS
    Réponse :
    Parce que les « gens » votent pour eux ……………………………..

    0
  12. Un prêt de 430 millions pour l’Irak !…

    Des patriotes il n’y en a pas trop surtout quand il faut dénoncer les magouilles financières des « Soces » et des autres depuis des décennies.

    Alors revenons sur la plus grand magouille des « Soces » et de l’UMPS de l’histoire récente et qui est le détournement des 7 milliards de dollars des indemnités de la Guerre du Golfe de 1991 par « Mythe-Errant ».

    Avec une petite introduction sur l’état des finances publiques pour finir par l’impensable : le gouvernement de « Mak-Rond » est tenu par les kouilles par les pays arabes !…

    La dette publique de notre pays a atteint la somme astronomique de 2.231,7 milliards d’euros au deuxième trimestre 2017, en hausse de 22 milliards par rapport au trimestre précédent, et représente 99,2 % du produit intérieur brut (PIB).

    Tout va bien pour les moutons… préparez-vous à vous faire tondre un peu plus !…

    Mais il faut quand même se poser ces questions :
    A qui devons-nous cet endettement effrayant et toujours en croissance ?…
    Doit-on faire des économies et lesquelles ?…

    C’est là où j’ai été franchement surpris de l’annonce le 5 octobre dernier d’un prêt de de 430 millions d’euros à l’Irak, sur 17 ans, à un taux plus favorable que les conditions du marché (6,75 %).

    Ce prêt pose plusieurs questions :

    – Pouvons-nous prêter des sommes importantes alors que nous sommes nous-mêmes gravement endettés ? ;
    – Compte-tenu de l’état de destruction de l’Irak, après 40 ans de guerres, il est nécessaire de trouver 1000 à 2000 milliards de dollars pour la reconstruction. Un « Plan Marshall » ne serait-il pas plus adapté pour reconstruire l’Irak ? ;
    – Est-ce à notre pays d’aider l’Irak qui est dans la sphère d’influence américaine ?…
    – Les Pétromonarchies ne sont-elles pas mieux placées que nous pour aider un « pays frère » ?…
    – Quels auraient pu être les moyens de pression sur notre gouvernement ?…

    Pour répondre, tout du moins en partie à ces questions, il faut revenir à la première guerre du Golfe lorsque l’armée irakienne de Saddam Hussein a envahi le Koweït le 2 août 1990.
    Une coalition internationale, menée par les USA, la France et la Grande Bretagne, a organisé la libération du Koweït, du 17 janvier au 28 février 1991, lors de l’Opération « Tempête du Désert ».

    Pour beaucoup, c’est de l’histoire ancienne mais, à l’époque, j’étais captain A320 à Air France et volontaire pour aller en zone de guerre afin d’assurer le ravitaillement de nos soldats, c’est-à-dire que, pour moi, c’est hier.

    Aussi, j’ai très mal pris des informations, reçues en 1997, selon lesquelles les indemnités de la guerre du Golfe virées à notre pays avaient été détournées par les dirigeants politiques de l’époque.
    En effet, le Koweït, l’Arabie Saoudite et les Emirats Arabes-Unis, ont virés aux USA, à la France et la Grande Bretagne, 84 milliards de dollars au titre des frais de guerre.
    L’information est disponible dans le New York Times du septembre 1992 et on peut estimer que cette somme a été répartie proportionnellement à l’importance de l’intervention de chaque pays.
    Ainsi, la France aurait du toucher environ 7 milliards de dollars.

    Des députés ont posé à l’automne 2015 des questions au ministère de la Défense, et au ministère des Finances, pour savoir si des fonds avaient été reçus au titre de la guerre du Golfe, à quelles dates, pour quels montants, mais ils n’ont reçu qu’une réponse négative du gouvernement.

    Ainsi, aucune somme ne serait rentrée dans les caisses du Trésor Public alors que l’on sait, par un communiqué de presse du ministère des Affaires Etrangères du 25 février 1991, qu’un don par l’Emir du Koweït d’UN milliard de dollars a été fait à la France « au titre de notre effort militaire dans le Golfe » !…
    Où est passé l’argent ?…

    D’autre part, un deuxième scandale de détournement de fonds concerne l’extinction des 1100 puits de pétrole en feu au Koweït qui ont été éteints à l’azote liquide, et non pas à l’explosif comme le croit encore le public.
    Un contrat de 23 milliards de dollars a été signé par l’inventeur du système, Joseph Ferrayé, qui avait déposé un brevet à l’Institut National de la Propriété Industrielle (INPI), dépendante du ministère de l’Industrie dont Dominique Strauss-Kahn était à la tête.

    C’est l’affaire « Basano-Ferrayé » :

    Ainsi, on a eu droit à deux détournements de fonds lors de la guerre du Golfe de 1991 : le premier est d’environ 7 milliards de dollars (soit 18 milliards d’euros en valeur actuelle), tandis que le deuxième est de 23 milliards d’euros (soit 61 milliards d’euros en valeur 2017).

    Le total de ces détournements est de 79 milliards d’euros en valeur 2017.

    Cela représente environ 2000 euros par « Mouton » en âge de travailler (36 millions de « Moutons » entre 18 et 65 ans…).

    Evidemment, cet argent n’a pas disparu et il semblerait que Nicolas Sarkozy ait organisé une opération de récupération des fonds qui auraient été placés dans le « Grand Emprunt 2010 », encore appelé « Plan d’Investissement pour l’Avenir ».

    On peut faire confiance aux « Médias-aux-ordres » pour maintenir une Omerta sur cette affaire qui mouille l’ensemble de la classe politique des trente dernières années.

    Pour revenir au prêt à l’Irak de 430 millions d’euros, on peut se pencher sur les derniers développements du dossier « Guerre du Golfe » :

    1/ Le 19 juillet 2017 : démission du général Pierre de Villiers, Chef d’Etat-major des Armées ;

    2/ Le même jour, mise en ligne d’un texte en langue arabe sur un site libanais où est expliqué le détournement des indemnités de la guerre du Golfe. Certains y verront une coïncidence avec la démission du CEMA.

    3/ Un mois plus tard, le 26 août 2017, visite en Irak de Florence Parly, ministre de la défense, et de Jean-Yves Le Drian, Ministre des Affaires Etrangères, afin de développer un important partenariat avec les Irakiens ;

    4/ 1er septembre 2017, Saad Hariri, premier ministre libanais, rencontre notre « président jupitérien » à Paris ;

    5/ le 25 septembre 2017, deux mois après le courrier en arabe sur un site libanais, où il a été lu 30.000 fois en trois jours, visite d’Etat du général Michel Aoun, président libanais, qui repart avec un magnifique soutien économique, diplomatique et financier de la France (le tout parfaitement justifié) ;

    6/ le 28 septembre 2017, lancement d’un nouveau Programme d’investissement d’Avenir (PIA) de 57 milliards d’euros !…
    Certains journalistes économiques se sont étonnées de la provenance assez complexe des fonds et du « pourquoi ?… » de l’opération ;

    7/ la semaine dernière, le 5 octobre 2017, annonce d’un prêt de 430 millions d’euros pour l’Irak. C’est là, où je trouve que cela commence à faire beaucoup de « coïncidences »…

    Je rappelle que la démission du général Pierre de Villiers est notamment liée à la réduction de 850 millions d’euros des crédits destinés à l’achat d’équipements militaires en 2017.
    Alors, d’un côté on prête 430 millions à l’Irak et de l’autre on sabre les budgets militaires de 850 millions !…

    La pression risque de monter sérieusement dans les Etats-majors car la vétusté des matériels est une source d’ennuis continuels, de missions annulées, de manque d’entrainement des équipages, etc…

    D’ailleurs, j’en ai fait un courrier d’information à « La Délégation à l’information et à la communication de la défense » (DICoD) qui rappelle l’essentiel du dossier.

    En conclusion, je me pose cette question : « Les pays arabes qui connaissent maintenant très bien le dossier du détournement des indemnités de la guerre du Golfe, suite à la diffusion en langue arabe d’informations indiscutables sur un site libanais, ont-ils un moyen de pression très efficace sur Emmanuel Macron et le Gouvernement ?…»

    Capitaine Haddock

    Source :

    http://www.alerte-ethique.com/2017/10/un-pr%C3%AAt-de-430-millions-deuros-pour-lirak.html

    1+
  13. leon , ne partez pas perdant , vous etes une personne qui a la tete sur les epaules c est certain .
    a mon avis vous donnez trop d importance a la racaille qui va deferler un peu partout .
    n oublions pas qu il faut 7 assaillants pour un seul defenseur sur un lieu donné, ce lieu sera tres bien connu du defenseur , avec un peu de preparation de terrain , je pense que nous pouvons augmenter le nombre d assaillants .
    quant aux personnes de 65 ans et plus , moi , je leur fais entierement confiance , bien plus qu a un jeune de 30 ans .
    l experience , la ferocité , l ultra violence ( justifiée) de nos patriotes plus agés sera d une grande aide.
    et puis quand il n y a plus de balle , il reste la baionette ….
    leon je vous admire et je suis fier de pouvoir vous ecrire , gardez la foi mon ami c est essentiel .

    3+
  14. Bonjour Léon! Bonjour à tous!
    Vtre pessimisme est compréhensible, je n’en disconviens pas.
    Cependant, vous oubliez une chose essentielle lorsque vous parlez des personnes d’un âge « avancé »…

    Inconvénients:
    – Les patriotes de notre âge (65 balais dans le rotor) ne peuvent plus courir comme à 20 ans, c’est certain.
    – La force physique, la souplesse, l’endurance pour crapahuter ne seront plus là, non plus, à de rares execptions près…Le père d’un pote faisait encore de la planche à voile à 92 ans…Son fils fut champion du monde de Wake Board ou de surf des neiges (je ne me rappelle plus). Il fut celui qui réalisa toutes les cascades de sauts de glaciers dans les James Bond…Son nom? Gilles Becker (aujourd’hui en Thaïlande).

    Avantages:
    – L’esprit d’analyse d’une situation donnée à l’instant « T »
    – La tempérance
    – L’expérience
    – L’esprit apte à abattre l’ennemi sans remords ni cas de conscience devenus cauchemars nocturnes.
    – Le maniement des armes.
    A 200/250 mètres et, je vous parie le meilleur whisky du monde, que je dégomme ma cible humaine d’une seule balle ‘one shot, one kill)avec mon bon vieux Mosin-Nagant que j’aime comme un frère! (C’est une arme extraordinaire de précision et aussi rustique à l’entretien qu’un ami Russe qui se chauffe à la Vodka! Maintenant si vous m’offrez un Dragunov, je craque…
    – Le sens du commandement (pas de la dictature)
    – l’abnégation car à nos âges, le parcours restant est proche du retour vers Dieu, avec ou sans une bastos dans le buffet!
    – Appui de qualité pour défendre les jeunes camarades et être prêts à se sacrifier pour qu’eux restent en vie!
    – Etc, etc…
    RL commence à bien me connaître et sait pouvoir compter sur un vieux con de mon espèce (LOL!)

    Alors, mon cher Léon, ne jettez pas le manche après la cognée…Les anciens, patriotes depuis leurs crânes dégarnis jusqu’à leurs orteils vibrent pour leur Nation, leur Pays et ils seront des combattants exemplaires capables de buter l’ennemi sans coup férir.
    (Juste pour l’exemple: il y a 3 ans, j’ai mis KO un connard de 40 balais (environ 1,85 m) d’une seule patate dans la tronche…Cet abruti m’avait tellement insulté et gonflé qu’avec ou sans mes 62 balais, que mon esprit n’avait plus d’age!
    Bien sûr que je ne suis pas un Rambo, rien qu’un petit homme, un petit grain de sable sur cette terre…Et des mecs de mon âge patriotes et couillus prêts au combat jusqu’à la mort sont bien plus nombreux que vous l’imaginez!
    Alors, oui, nous ferons le poids et pas le poids mort, jusqu’à ce qu’une balle nous couche à terre!

    3+
  15. Bonjour a tous,
    Je continu ma découverte du site et des commentaires….et j’affine la compréhension de ce site.
    Avec sourire je répondrai au dernier commentaire…sur les jeunes de 60/65 ans il convient de vous mettre tous au régime perdre du poids, plus de whisky…faire de l’entretien… cavaler dans la foret les montagnes…et vous habituer aux futurs vaches maigres.
    Pour le Mosin-Nagant calibre civil ou militaire?
    Vous pouvez aussi tous passer le permis de chasse, qui vous donnera droit a l’achat d’armes de chasse et munitions dans le règles.
    Fusil de chasse et chevrotines 9 ou 21 grains.balles a sangliers ou armes de grandes chasses calibre 300, 280, 30.06,
    Un colonel de l’armée Américaine disait dernièrement: Dieu est toujours du côté des balles lourdes…donc 180 grains minimum.
    Pour les vieux patriotes 60/65 ans , pas de corps a corps avec ces jeunes tueurs.
    La baïonnette pour couper une rondelle de sauciflard…et laisser un peu de place an peux jeunes patriotes afin qu’ils fassent un peu d’effet a nos jeunes filles patriotes et j’en connait pas mal qui manie la pétoire mieux que nous.
    Courage a Léon.

    0

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié apres contrôle.